Ouaga : Un incendie à l’immeuble Obouf fait des dégâts matériels

Un incendie s est déclenché ce matin dans l’immeuble Obouf, abritant la  représentation des ports de Tema et Takoradi, située sur l’avenue  Kwameh N’krumah. Les pompiers ont pu éteindre le feu, qui serait parti d’un court-circuit. Il n’y a pas de perte en vie humaine, mais de gros dégâts  matériels. 

La suite après cette publicité

Le vendredi 1er août 2014 aux environs de 11 h, est survenu un incendie aux Portes du Sahel, la représentation au Burkina Faso des ports de Tema et de Takoradi (Ghana). Cet incident se serait déclenché à  la suite d’un court-circuit,  en croire les premiers témoins.

Un climatiseur serait à  l’origine de cet accident. L’appareil,  qui a littéralement brûlé, a emporté dans ses flammes une partie du plafond, causant une importante fumée qui a nécessité beaucoup de tact de la part des sapeurs pompiers.

Grâce  la prompte réaction de ces soldats du feu, l’incendie a vite été maitrisé sans causer de victimes humaines mais laissant néanmoins d’important dégâts matériels. «Nous avons pourtant eu de la maintenance de ces appareils en début de semaine », a confié l’occupante du bureau endommagé.

Très vite, l’ambassadeur du Ghana au Burkina, qui n’a voulu faire aucun commentaire, s’est déporté sur les lieux pour en savoir davantage.

publicite


publicite

Articles similaires

7 commentaires

  1. C est pas une histoire de pays o? quoi que!!!cela arrive quand on ne veut pas sortir l argent pour b?n?ficier de bonnes installations ?lectriques, pourtant c est pas l argent qui manque l?!!!heureusement il n y a pas eu de victimes. Pfff

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page