Filature de Simon Compaoré : La police nationale dément

Le deuxième vive-président du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Simon Compaoré, a déclaré avoir mis aux arrêts deux policiers qui l’auraient pris en filature (lire ici). Dans le communiqué qui suit, la Division de la Communication et des Relations Publiques de la Police nationale dément cette thèse et affirme que les policiers étaient « en mission recherche de renseignements opérationnels » afin d’appuyer les unités d’intervention déployées dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme. Lisez donc. 

La suite après cette publicité

Le samedi 27 septembre 2014, aux environs de 17h, a eu lieu un incident consécutif à  l’interpellation de deux (02) policiers  des services de renseignement, par un groupe d’individus au service de Monsieur Simon COMPAORE, ex maire de la commune de Ouagadougou, deuxième vice Président du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP).

En rappel, dans le cadre du renforcement du dispositif de lutte contre l’insécurité, caractérisée ces derniers temps par la recrudescence des actes de grand banditisme sur les axes routiers, de même que dans les agglomérations, la Police nationale a mis en place un dispositif d’appui aux unités d’intervention en vue de collecter des informations et des renseignements opérationnels. L’objectif de ce dispositif est d’anticiper par la prévention, sur les éventuels cas d’attaques et d’agressions.

C’est dans ce cadre que deux (02) policiers, commis à cette tâche de recherche de renseignements opérationnels, ont été interpellés le samedi 27 septembre 2014, aux environs de 17h sur la voie publique à Gounghin sur le boulevard Naaba ZOMBRE à hauteur du Laboratoire National des Travaux Publics (LNBTP), par ce groupe d’individus.

« La Police nationale est une institution républicaine »

Les deux (02) policiers ont d’abord été conduits à l’Ecole primaire privée apostolique de Gounghin, ensuite au domicile de Monsieur Simon COMPAORE. Y étant, ils ont été présentés à la presse par celui-ci, comme étant des policiers commis à une mission de filature de sa personne.

La Police nationale, est une institution républicaine au service de toute la nation. Contrairement aux allégations de Monsieur Simon COMPAORE, elle rappelle que sa mission première est de travailler avec les autres forces de défense et de sécurité à la mise en œuvre des mesures relatives au maintien de l’ordre, à la sécurité des personnes et des biens sur l’ensemble du territoire national.

Par conséquent, elle déplore cette situation qui, non seulement est de nature à remettre en cause la légitimité de ses actions, mais constitue également une entrave grave à l’accomplissement  de ses missions quotidiennes de sécurisation des personnes et des biens.

Nonobstant ces actes d’obstruction, la Police nationale tient à réaffirmer sa détermination à poursuivre l’exécution de ses missions régaliennes dans l’intérêt général.

Ouagadougou, le 28 septembre 2014

La Division de la Communication et des Relations Publiques

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

69 commentaires

  1. Si je comprends bien, 1) des policiers ?taient charg?s de se renseigner sur les mouvements de Simon 2) Simon a r?ussit ? se renseigner sur les mouvements de ces policiers et 3) Simon parvient ? les faire arr?ter en flagrant d?lit et les pr?sente ? la presse. SEM le Pr?sident du Faso, la plus haute hi?rarchie de la police doit r?pondre ? cette question « comment des policiers nationaux, bien form?s, charg?s de filer Simon se font filer par Simon? » En football ?a s’appelle de l’auto-goal. La police a marqu? contre son propre camp (les fileurs fil?s). Je pense qu’ il faut remettre le service de renseignement de la police ? Simon qui a r?ussit ? filer toute la police Nationale. j’aime pas le MPP mais je les pr?f?re au CDP qui ne parvient plus ? prouver quelque chose. Il faut laisser le MPP (qui veut innover) prendre ce pouvoir qui leur revient de droit en 2015.

  2. HONTE a tous ceux qui pense que le comportement de Simon est noble!ne vous foutez pas de notre police…

  3. c'est hontueux la police, aasayez d'?tre encore plus claire car c'est tr?s difficile de vous croire ? travers vos explications, de tout les fa?ons qui vivra verra!

  4. Je voulais ici affirmer mon indignation pour ce comportement ind?cent et honteux de la police nationale. Je suis offusqu? de savoir que pendant que des bandits arm?s braquent des cars de transport en commun sur les routes, des ?tablissements financiers en plein jour dans les villes, la police dite nationale fabrique des missions de traque de leaders politiques. Comment Norbert Zongo est mort? Comment est mort le juge Salifou N?bi?? O? est cette police dite r?publicaine quand on assassine des personnalit?s sans aucune trace? Et si c’?tait elle-m?me qui est responsable ou complice? En plus, la police pr?tend que les jeunes de gounghin sont au service de Simon Compaor?. J’exige de la police du respect pour la jeunesse! Elle doit commencer par assumer son incapacit? ? trouver les bandits qui retirent les motos 135 chaque jour que Dieu fait. Elle doit ensuite assumer son incomp?tence ? amener les Burkinab? ? bien circuler en ville pour ?viter les accidents, etc. De gr?ce, police nationale, arr?te de surveiller les opposants au profit de Blaise ou de militaires, c’est tr?s mauvais!

  5. L’ex maire n’a plus rien dans la langue,lui voila mai,tenant qu’il se livre une sc?ne de com?die!toi tu es qui pour qu’on te file?et puis quest ce que tu as a te reprocher pour penser ?tre filer?du calme mon vieux,tu commences a ?tre ridicule,a cette allure tu auras le yennega d’or!quel com?die tu incarne?

  6. Zakaria « a braqu? » les urnes ici, c’est lui qui doit ?tre fil

  7. Messieurs de la Police vous mentez, tout simplement parce que vous auriez pu lui affecter 2 agents si tant est que c’est sa s?curit? personnelle qui vous pr?occupe. Au lieu de cela vous filez le monsieur. Tout le monde connait le cas Norbert Zongo, ne nous embrouillez pas avec vos justifications bancales.

  8. HONTE A CES HOMMES DE SECURITE ET LES RESPONSABLES DE SECURITE QUI NE SAVENT CE QU’ILS VEULENT OU QUI PENSENT QU’A LEUR VENTRE.

    DE TOUTE FACON SI QUELQUE ARRIVE LA VERITE ECLATERA.

  9. J suis decue en lisant ces idees, qu’es-ce qu’il se reproch pr dir k’il est suivi? SVP, pesons no mots av d les ecrir et evitons d’etre bouclier d kelkin.simon conait les mission d la police mieux k vs ts, alor reston vigilents!

  10. le prix de la compromission d?apr?s Norbert ZONGO
    La compromission des peuples s?effectue ? 3 niveaux :
    -Les intellectuels opportunistes qui se servent de leurs connaissances livresques acquises gr?ce ? la sueur du front de leurs semblables voire m?me de leurs g?niteurs pour aider les dictateurs ? donner un contour id?ologique et politique ? leur dictature. Ces intellectuels sont les concepteurs des partis uniques et iniques (tuuk guili). Ils applaudissent et encouragent la r?pression, ils l?gitiment et d?fendent les barbaries les plus abjectes des tyrans aux yeux de l??tranger. Les crimes les plus crapuleux deviennent un simple maintien d?ordre. Ils organisent une v?ritable campagne internationale de presse pour maquiller et vernir la minable personnalit? des bourreaux au pouvoir. C?est avec ces intellectuels que des cancres cong?nitaux ?nonnent leurs premi?res th?ories ?conomiques, juridiques et philosophiques. Le tyran peut voler, tuer, emprisonner, torturer … il sera d?fendu, intellectuellement r?habilit? par des ? cerveaux ? au nom de leurs propres int?r?ts. R?sultat : la plupart de ces intellectuels finissent par s?exiler, ou sont froidement ex?cut?s ou ? se suicident ? en prison. Les plus heureux sont ceux qui sont d?pouill?s de leurs biens et de leurs privil?ges avant d??tre jet?s en p?ture au peuple. UN TYRAN N?A PAS D?AMIS ETERNELS.
    -Les opposants de circonstance qui se battent et entrainent des hommes sinc?res avec eux avant de rejoindre l?ennemi d?hier, avec armes et bagages, surtout avec la liste des opposants sinc?res. R?sultat : ils b?n?ficient des gr?ces dub tyran pr?sident pendant quelques temps avant d??tre ?ject?s, emprisonn?s ou ? tu?s ?. UN DICTATEUR N?A CONFIANCE EN PERSONNE, SURTOUT PAS EN UN ANCIEN OPPOSANT.
    -Les indiff?rents, ? les pourvus que ?, la pure race des ?go?stes myopes : pourvu que mon salaire tombe, pourvu que je n?aie pas d?ennuis, pourvu que rien arrive ? ma famille …, Blaise peut s??terniser au pouvoir .On le laisse avec Dieu. Les cas d?indiff?rence sont nombreux : cas de Djibo avec mort d’une dame qui ?tait dans son atelier de couture quand des jeunes gens demandaient le bitumage de la route kongoussi-djibo,etc. R?sultat certain : PERSONNE N?ECHAPPE A UNE DICTATURE LORSQU?ELLE S?INSTALLE DANS UN PAYS. Chaque compromission avec une dictature est toujours pay?e au prix fort.

  11. tres bien. je demande aux jeunes de gounghin de veiller sur la securite de simon.

  12. LE cdp n’a rien a avoir dans cette histoire de filature,pourquoi le filer?son cul est trop mince et en plus ces le derniers des soucis du CDP!pour le moment c’est le dialogue qui est en ligne de mire,le reste ce sont des bla bla!SIMON est tr?s dou? dans ?a cherchez a le conna?tre

  13. pourquoi les burkinab? se laissent-ils promener au bout d’une laisse tels des caniches? Pourquoi la police aura-t-elle ? filer Simon? Pourquoi Simon doit-il se passer de filature quand il le Faut? Est-il plus Burkinab? que les autres? Je ne vois pas pourquoi on doit voir le mal o? on n’est s?r de rien. La police n’a pas besoin de jouer ? cache-cache si elle ? besoin de Simon. On ne peut quand m?me pas croire ? ces absurdit?s qu’on raconte ? chaque coup respiratoire. N’oublions pas que Simon demeure une des pierres ma?tresses du r?gime qu’ il combat aujourd’hui par cette propagande. Ce n’est que de la pure publicit? politique, vous le savez mieux que moi, car rien n’emp?che la police d’exercer sa fonction m?me s’il S’agit d’un ancien bourgmestre sous la peau d’un parti embryonnaire.

  14. Sacr? SIMON il ne changera jamais!toujours dans des manipulations,g?n?ralement quand on a un certain age l’on se prive de certains comportements!mais ce n’est pas ce type qui est a deux pas de la mort!qu’il continu,sa fin sera douloureuses!

  15. SIMON en toute franchise,dis nous POURQUOI la police m?nera t-il des enqu?tes sur toi?juste des man?uvres pour ternir l’image de votre opposant!?coutez bien nus n’avions plus besoin de vous,la bande des vieillards toujours anim?s de leur mauvaises fois pour la jeunesse d?gagez!le pouvoir doit venir dans les mains des jeunes!ce sont des bobards ce qu’il raconte

  16. ils sont l? pour prot?ger le Maire woo!! ? l’image la C?te d’Ivoire quand les chars fran?ais avaient encercl? la pr?sidence on nous dit que c’?tait pour s?curiser les Fran?ais comme si Laurent N’Bwagbo ?tait Fran?ais. on ne pouvait qu’entendre cela. mission va nous tuer hoo!!

  17. Mon cher Terre-nub Aimable, l’infirmier qui es charg? de pr?v?nir ou de gu?rir les maladies peut-il emp?cher la mort de son patient, l’?l?ve qi se fait renvoy? ? la fin de l’ann?e scolaire es ce qe c’est pr autant qon doit mettre en cause le travail de l’enseignant??

  18. karim ouedraogo tu poura echapp? ce genre de mission. tu parle comme se burkina est nouvau pour toi. NEBIE est asssassine en cette maniere.

  19. J’AI SUIVI LES EXPLICATIONS DU COMISAIR PRINCIPAL MAIS JE RESTE SUR MA FAIM.ALLEZ FILER LES BRAQUEURS ET LAISSER NOS BRAVES OPOSANTS EN PAIX.A TOUTE L’OPOSITION VIGILANCE.

  20. J AIME BEAUCOUP LE TRAVAIL QUE NOS POLICIERS ABATTENT QUOTIDIENNEMENT MAIS CE COMMUNIQUE D ECLAIRCISSEMENT DISCREDIT LA POLICE,ELLE MEME .POLICIERS EN FILIATURE FILES !!!CA ,JE VOUS CONFIRME ,PEUPLE BURKINABE,LE PAYS EST MELANGE.

  21. quelle bassesse…. c? tout ce ke ces gens savent faire. il y’a des bandits ki braquent des honnetes citoyens et vous savez bien o? les trouver. foutez la paix aux gens. Donc quand on est pas avec vous on est contre vous? Tout ?a va finir tr?s peu de temps…

  22. Simon s’est cr?? des probl?mes ainsi . Nous ne permettrons pas qu’un individu sequestre impun?ment 2 agents de la police nationale en mission command?e comme ?a ! Ha non ! Nous sommes dans une r?publique !

  23. Les m?dias cr?dibles mettent ? l’opinion nationale les informations qu’ils ont connaissances sauf si Burkina24 est la solde d’un individu comme la RTB et non le peuple.Vraiment les institutions au Burkina vont se ridiculiser avec ses temps qui courent.On ne sait plus o? se confier.La faim finira un jour mais la honte ne finira jamais.Que Dieu ns prot?ge et ns ?loigne de cette sorte de malhonn?t?t

  24. Notre police est la meilleure au monde ! Il faut que les jours ? venir les 2 braves agents qui ont ?t? s?questr?s estent Simon en justice . ?a ne se passera pas comme ?a . J’aime la police nationale !

  25. Ils doivent d’abord rechercher ceux qui ont tu? NORBERT ZONGO,THOMAS SANKARA et autres,avant de venir suivre SIMON,s’ils n’ont rien ? faire.

  26. pourquoi les citoyens doivent faire le travail a leur place? chacun n’a qu’a fair son boulo. on les pay pour ca! tro d q?… vendale!

  27. Ils ne devaient pas ?tre tr?s discrets comme agents de renseignement. Il faudrait d’avantage travailler la copie pour plus d’efficacit

  28. Merci mes amis internautes de Lebanco.net de me demander que faisait une Burkinab? menu de 550 passeports et arr?ter au Benin au d?part pour Hadj 2014 a la Mecque. D??pres que ses passeports ont ?t?s remis par le cabinet de notre minist?re des affaires ?trang?re. Une affaire ? suivre: si nos passeports diplomatique a la banni?re de la CEDEAO sont donn?s pour des Djihadistes, ou va notre pays ? Laisser Simon Tranquille et occupez-vous des choses serieuses. Une affaire ? lire dans le site d?information de Lebanco.net du 28.09.2014.

  29. Et comme ca Simon Compaore serai un grand bandi sur lequel on cherche des renseignements. Autant publier sa photo et demander a la population de vous aider a l’apprehender. Vous ne savez meme pas mentir. Et ces policiers qui ont avouer eux memes qui etaient en mission commandee? Vous prennez les gens pour des idiots. Et vous pensez aussi que ces 2 pauvres policiers en civiles en balade a Gounguin peuvent vous donner des renseignements sur les bandits qui sevissent a saaba et sur les routes departementales? De toutes facons rien ne sera plus comme avant. On vous a a l’oeil. Essayer et vous verez.

  30. quel camouflet honteux!! Simon compaore poursuivit pour rechercher des renseignements de grand banditisme a ouaga ville? A!c’est gouverment de blaise compaore wo!

  31. Et puis vous burkina24 il faut ?tre sur des infos avant de les diffuser.dailleurs m?me zapp? sur simon car un citoyen burkinab? ne sera jamais son collaborateur.

  32. Une police nationale ne doit pas travailler a la solde d’un groupe d’individu,l’ecole nationale se trouve a qlq metre de la ,prkw che simon?Vous avez deja failli a votre mission regalienne celle de proteger le peuple alors n’attirez pas l’attention sr vs..

  33. Je sugg?re ? la police de poursuivre Simon pour s?questration et pour rameutage ! Je ne sais pas mais ?a pourra lui co?ter son ?viction de gounghin .

  34. Ces gens la veulent ns faire croire q les renseignements operationnels pr appuyer les unites d’intervention deployees ds le cadre de la lutte contre le grand banditisme se trouvent chez Simon Compaore ! Ne ns prenez pas pr betes. 2 burkinabes ont ete abattu en plein jour a Saaba et a Tiogo-Mouhoun (centre ouest) et c’est a Gounghin kon vient filer Simon pr chercher des infos. Quand meme !!!!!
    Je ne peux pas avaler ces mensonges la.

  35. cela sous entend donc que Simon est devenu un bandit de grand chemin. un peu de serieux dans ce que vous dites.

  36. Cher predecesseur, il ne faut jamais se moquer de celui qui se noie sans pour autant soi-meme n’avoir pas traverse? la riviere aux crocodiles assassins.

  37. Dieu merci! Il y a enfin un dispositif s?curitaire dans le pays en g?n?ral et ? Ouagadoudou en particulier. Et les ?l?ments commis ? cette t?che « font bien leur boulot »
    Gare ? vous s’il y a de nouveaux cas de braquages et de vols ? mains arm?es! Sinon, vous serez tous d?shabil?s et le signataire de ce communiqu? en premier.