Le chef de Boko Haram est-il mort ou pas ?

Boko Haram risque de tourner l’armée nigériane en bourrique après l’avoir fait fuir sur certains champs de bataille. Environ une semaine après qu’elle a annoncé avoir tué le chef de la secte Aboubacar Shekau, photos à l’appui, ce dernier est réapparu dans une vidéo de trente six minutes où il déclare « me voilà, en vie. Je ne mourrai que le jour où Allah m’ôtera le souffle », selon ses propos rapportés par l’AFP.

La suite après cette publicité

Les services américains, engagés dans la lutte contre Boko Haram au Nigéria, avaient fait part de leur scepticisme face à l’annonce de la mort d’Aboubacar Shekau.  Ce dernier avait en effet été à plusieurs reprises, et ce depuis 2009, déclaré décédé par l’armée nigériane. Mais ces informations ont été chaque fois démenties par des vidéos de Shekau, une véritable épine venimeuse dans la plante du pied du géant nigérian.

Goudluck Jonathan, le président de l’Etat fédéral, avait annoncé que l’armée prenait de l’ascendance sur la secte et qu’elle était en train d’inverser le « cours des choses ».

La tête de Aboubacar Shekau a été mise à prix pour 7 millions de dollars.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page