Balhaissa Sinon, militante MPP : « Eviter les débats stériles et les attaques inutiles »

Ceci est une tribune de Balhaissa Sinon, militante du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) en réaction à des « attaques » contre le parti du « Soleil levant ».

Depuis un certain temps, le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), doit faire face à des écrits émanant de personnes d’autres structures. Ces critiques ont suscité des réactions dont celui de SINON, militante du MPP que nous vous proposons.

La suite après cette publicité

Les 30 et 31 octobre dernier, le peuple burkinabè s’est fortement mobilisé contre l’imposture et  le pouvoir à vie de Blaise Compaoré,  qu’il a contraint à la démission puis à la fuite.

Cette victoire éclatante a malheureusement occasionné des pertes en vies humaines et de nombreux blessés. Comme tant d’autres, je m’incline devant la mémoire de ces martyrs et présente mes condoléances aux familles éplorées. Aux blessés, je souhaite un prompt rétablissement. Notre victoire a été rendue possible grâce à la détermination de toutes les forces vives en général et la frange jeune, en particulier.

Il me plait d’exprimer également mon admiration pour les partis politiques dont  rôle actif joué tout au long du mouvement insurrectionnel, a entrainé le succès que nous avons connu.

« L’objectif de tout parti politique responsable, est la conquête du pouvoir d’Etat ; actuellement, les différents partis politiques seraient bien inspirés  de se préparer pour les élections générales, prévues au plus tard en novembre 2015 »

Je constate que mon parti le Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), a entrepris de poursuivre sur le terrain, les rencontres avec les militants. Il s’agit alors de les entretenir du bilan à tirer de ce mouvement. Je salue cette initiative de mon parti qui entend ainsi maintenir le contact avec la base.

L’objectif de tout parti politique responsable, est la conquête du pouvoir d’Etat ; actuellement, les différents partis politiques seraient bien inspirés  de se préparer pour les élections générales, prévues au plus tard en novembre 2015.

Au lieu de cela, certains partis, incapables d’élaborer un projet politique à soumettre aux électeurs, se complaisent dans des débats stériles  et des attaques inutiles. C’est dans ce cadre que je salue la vision de mon parti d’en appeler régulièrement non seulement à la détermination et à la mobilisation des militants dans toutes les contrées du Burkina mais aussi, la sagesse dont nos responsables font preuve face à ces « offensives ».

Depuis sa création, le MPP, fort de son assise idéologique social démocrate qui sous- tend le projet politique qu’il entend soumettre aux Burkinabè, a toujours œuvrer dans le sens de recueillir l’adhésion de la majorité. Il ne se laissera donc point divertir par ces attaques de bas étage.

C’est pourquoi, je demande aux responsables de ne pas accorder de l’importance aux propos peu galants de personnes ou organisations qui n’ont d’autre « programme » que leur haine vis-à-vis du MPP.

Un conseil : ne nous attardons pas sur ces considérations peu amènes et respectons l’esprit critique des uns et des autres pour nous raffermir et nous galvaniser. Nous resterons cependant vigilants face à la volonté de certaines personnes qui veulent nous distraire par des campagnes d’intoxication et des propos injurieux.

A ce jour, le MPP reste dans sa logique et soutient les organes de transition dont il est partie prenante. Il poursuivra les échanges avec les militants pour les futures élections présidentielles et législatives de 2015.

SINON Balhaissa

[email protected]

publicite


publicite

B24 Opinion

Les articles signés B24 Opinion sont soumis par nos lecteurs et/ou des libres penseurs et n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs.

Articles similaires

14 commentaires

  1. Moi je reste constante dans mon analyse.Imaginez cette sc?ne: »une bande de voleurs ?cume votre quartier.Une nuit, par votre organisation, vous r?ussissez ? encercler les voleurs dans un r?duit et vous vous appr?tez ? les arr?ter.Malheureusement quelques uns des voleurs ,? la faveur de la nuit,r?ussissent ? s’?chapper sans se faire voir et reviennent m?me, comble de cynisme pour aider les traqueurs de voleurs ? attraper le reste de la bande.Les traqueurs de voleurs, c’est le peuple, les voleurs ?chapp?s, c’est le t?nors du MPP. Moi je les appelle les « ?vad?s ». Il n’y a pas un seul coup bas du r?gime Compaor? que ces gens n’ont pas contribu? ? monter. Que les « ?vad?s » cessent donc de jouer les saintes-ni- touche et passent le reste de leur vie ? demander pardon au peuple qu’ils ont ras? comme un cochon de p?ques. Messieurs les « ?vad?s », taisez-vous!

  2. Voici le griot de la 25?me heure Mon parti Mon n'importe quoi Oui! qu'est-ce que ramassis d'aigris opeut apporter au Burkina

  3. Mon cher auteur de ce pauvre article, que vous le vouliez ou non, votre parti MPP est un parti manipulateur et recuperateur. Veuillez vous convaincre que jamais le peuple digne du Burkina ne se laissera abuser par votre parti truffe de collabos.

  4. Bien dit! Seuls comptent les projets de soci?t? au peuple qui seront soumis et rien d’autre. On peut jouer les fossoyeurs autant que l’on veut mais cela n’emp?chera pas le peuple de marcher vers le bonheur. Si nous avons chasser Blaise ce n’est pas pour trainer dans la boue mais bel et bien pour en sortir , alors si certains ne l’ont pas encore compris qu’ils restent dans cette boue tout seuls car le peuple est loin devant. Nous marchons vers le soleil que nous voyons ? l’horizon et nous marchons avec le peuple, le vrai, pas celui derri?re les claviers. For?a MPP

  5. Hum ma ch?re ar?t pour toi l?,mw g s8 dan une commune rural dan le sud-ouest…tes tenor vienne jouer avk la c0nscience des gens ici, Mw japel pa xa etre en contact c des foutaiz en bn fran?ai! et pire encore il disent ossi k san l mpp loposition n reussirait jm1 a destabilis? l blaiso…Viv l bf libre et democratik

  6. Propos injurieux vous dites ? Et vous ne trouvez pas ridicule d’entendre Simon Compaor? sur Africable traiter Blaise Compaor? de gangster et de tous les noms d’oiseaux ? ? L?o, on l’entendait il y’a 2 jours de cel?, traiter Blaise de tyran, ce m?me tyran-gangster avec qui il a travaill? pendant pr?s de 25 ans et profiter ? outrance et ? sati?t?. Et encore plus dr?le que lors de leur d?mission du CDP, on les entendait seulement dire qu’ils n’en voulaient pas personnellement ? Blaise Compaor? mais ? la mani?re dont le parti ?tait g?r?. R??coutez les bandes et r?-parcourez les journaux SVP !

  7. ne t’en fais pas. Les loups au milieu des agneaux on n’en veut pas. Qui s’excuse, s’accuse. La servitude du peuple a dur? pendant 27ans avec la complicit? de certains. Le peuple ouvrira loeil au temps opportun. Soyez tranquille vous decouvrirez la verite

  8. Mois je compernd pas les geans les militants du mpp disent que c’est ceux qui puit faire partire blaise donc il ni ya meme d’opposant rensonsable aux burkina ! personne na un projeux de gouvernema eux tous passe leurs temp a denigr? blaise les intoxicasion mediatique contre l’incierne parti que la femme de francois boit du sang quel haine

  9. tirer toujours les le?ons du pass? , tous le monde sait qui vous ?tes, d’o? vous venez et o? vous allez , mais toujours ? force de penser qu’il y a rien en face , va vous perdre , faites gaffe , car ce m?me comportement qui a tomb? VOTRE GRAND FR?RE CDP, n’oubliez pas que le burkinab? ? changer pas ? cause du MPP , mais ? cause du travail abattu par une vrai opposition tr?s structur?e qui a permis au MMP de na?tre .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page