Falsification des boissons périmées : 12 personnes aux arrêts

Dans le cadre de l’affaire des boissons périmées dont les dates de péremption ont été falsifiées, 12 personnes ont été mises aux arrêts. Ces personnes appartiennent à la société OBOUF.

La suite après cette publicité

L’information a été donnée par le commandant de l’Unité d’intervention polyvalente de la police nationale Oumar Soulama, sur les ondes de la RTB-Télé, dans la soirée du 20 février 2015. L’entrepôt où les boissons en canette périmées étaient falsifiées, appartient au groupe OBOUF. L’un des responsables du groupe, Noufou Ouédraogo,  figure parmi les 12 personnes qui sont mises aux arrêts, dont le technicien tunicien qui s’occupait des machines à falsifier, affirme le commandant.

Ces personnes seront transférées devant le Procureur pour suite à donner, a indiqué Oumar Soulama. A noter qu’un autre entrepôt a été découvert au quartier Cissin, appartenant au même groupe. Des boîtes de tomates et des bidons de Coca Cola, tous périmés, ont été trouvés, affirme le commandant de l’UIP-PN. On apprend également que l’entrepôt approvisionnait les grandes boutiques de la ville.

En rappel, les services de l’UIP-PN ont découvert et saisi un entrepôt contenant environ 1 280 tonnes de boissons sucrées en canette périmées. Un dispositif avait été mis en place pour falsifier les dates de péremption des boissons.


Voir : Ouaga : Ils falsifient la date de péremption des boissons

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

60 commentaires

  1. QU,ON NOUS PROUVENT QUE PLUS RIEN NE SERA COMME AVANT,EN PUNISSANT CES SCRUPULEUX A LA HAUTEUR DE LEURS ACTES SANS TRIPATOUILLAGES ,ET SANS CHANGER LES VRAIS COUPABLES.TOUT LE MONDE CONNAIT OBOUF,SOYONS TOUS VIGILANTS,DONC WAIT AND SEE THE END,,,

  2. les premiers criminels c’est les postes de controles douaniers par lesquels ces boissons ont transit?es ils sont les maillons forts de la chaine; un responsable de la douane defendait bec et ongle sur les ondes de bf1 que ces boissons ont ?t? frapp?es par la date de peremption etant stcok?es au burkina; moi je desavoue cela du simple fait de la presence d’un expert tunisien specialis? dans les fasifications des dates et que pays importateur est tunisiens;ils sont tous des criminels; ici nous voyons que la pauvret? n’est pas un mal en sois car a defaut d’avoir 400 f pour me procurer du poison,je paie du bisap made in burkina;

  3. felicitation a la police. on se rappelle q’en septembre 2014 la police municipale de ouagadougou a fait une saisie pareille des jus falcifies. a la conference de presse on a fait savoir q’une plainte a ete deposee au Commissariat de nongremassom. alors commissaire TONY on est ou avec l’enquete?le dossier risque de prendre poussiere. les auteurs etaient aussi connus, alors on a besoin de tout ce temps pour enquete? ou bien… le procureur et le DG de la police nationale doivent passer un cou de fil au commissaire. sinon nois croyons que le dossier OBOUF risque de connaitre le meme sort avec toujours cette retorique  » l’enquete suis on cours »

  4. quelle a ete la suite de l affaire de celui qui a sankariare filtrait l huile de vidange et la revandait comme de l huile de cuisine ? dans ce pays on diminue le ciment; le riz; et on falcifie les etiquettes; qu allons nous devenir?tant qu on ne va pas pendre ces dangereux criminels a la place de la nation rien ne pourra les arreter !!!

  5. C’est vraiment dommage que la vie de paisibles citoyens soit ainsi mise en grand danger pour une cupide histoire d’argent. Attenter ? la vie de ces falsificateurs ne sera pas ? mon sens la solution car la vie elle-m?me est sacr?e fusse-t-elle celle d’un hors-la-loi! Il suffira de leur imposer de lourdes amendes, une vraie h?morragie financi?re, qui les fera r?fl?chir prochainement, assortie d’une privation temporaire de libert

  6. Ce qui me fai encor plus peur , c’ est si on a decouvert pour les cannetted . La probabilite que dautres produits perimes rentrent soit elevee .

  7. la justice a dit travailer pour reconquerir la confiance du peuple et bien voila un exemple plus concret pour cet acte ignoble.

  8. Com ts les intervenants, j’avoue q c? un crime. Je f?licite vivement la police sans pr autant condamner la douane car ces produits sont peut ?tre p?rim?s apr?s etre rentr

  9. Bravo a la police national toutes mes f?licitations a vous. Soyez plus vigilant pour aider a plus vivre plus longtemps a ses poisons.

  10. C’est bon mais c’est pas arriv?, nous attendons plus. Pour le moment je penses que ces gens l? m?rite d’aller a gouantanamo.

  11. Le sc?nario est immuable. De menus fretins incarc?r?s. Ensuite on d?niche un lugubre laboratoire cach? au Turkm?nistan pour infirmer que le produit est nocif, on lib?re les pr?venus faute de preuves irr?futables, on se congratule de l’issu heureuse de l’affaire. Les policiers ind?licats qui ont regard? de trop pr?s le deal sont mut?s aux fronti?res et le Burkina des affaires continue sa belle vie.
    Qu’est ce que nous serons bien heureux de constater que rien n’aura ?t? comme avant!

  12. c’est inioble ck 7responsable et ck la douane fait a 7propre parents et freres du pays san oubli? keux mm s mettent en danger.lhumanit? dispar? a cose de largent.ck 7meskin de leur part

  13. la prison a perpetuit? pour ces individu ki on peu le dire sans complexe aucun ki on etai entrain de commetre un crime contre lhumanit? au burkina des capitalisl assoif? de san ki fon ecouler de produi perim? donc tres dangeru sur une pauvre population

  14. Sa durer combien de temps et c’est aujourd’hui quue la police dementele ce reseau,lla d douane ne joule plus son role et je peux avouer qu’elle est meme impliqu?e dans ce trafic

  15. L’Etat doit demander ? tous les revendeurs qui se sont ravitaill?s dans cette entreprise de retourner leur stock et se faire rembourser. C’est un v?ritable danger pour la sant? de la population. Les gens meurent de fa?on subite et inexpliqu?e ? cause de ce genre de trafique.
    Qui n’a jamais bu ces canettes p?rim?es dans la ville de Ouaga? Pendant les f?tes ces boissons pullulent dans toutes familles. On les distribue ? nos pauvres parents pensant leur faire du bien.
    La sanction doit ?tre s?v?re de telle sorte qu’aucun op?rateur ?conomique n’ai l’imagination de pratiquer un telle trafique mafieux.

  16. Possible qu’ils soient mis aux arr?ts s’ils appartiennent l’arm?e … Peut ?tre temps temps de faire la diff?rence entre des arr?ts et des mise en examen ou des interpellations
    Mais en tout cas il s’agit bien d’un crime

  17. Jusqu’? pr?sent je ne m’en reviens tjrs pas… Il n’y a pas pire crime que ?a, des p?res de famille qui font de telles choses…empoisonnement pure et simple en oubliant que leurs propres enfants sont susceptibles de consommer ces m?mes. produits. Je me demande quel ?tat d’?me et quel c?ur faut-il avoir pour accepter faire cela! C’est s?r que cela se faisait depuis tr?s lgtps et de connivence avec la douane et certains gros bonnets. Tous bons pour la peine capitale de mort de mon humble avis car c’est plus que certains qu’ils ont fait bcp de morts aussi…Mais voyons ce que notre transition va leur affliger??? Un pays o? tt va mal…l’honn?tet? est devenue l’exception et la malhonn?tet? la r?gle au su des dirigeants!!!

  18. Et avec ?a ils se disent des « Ladji »; Empoisonner autrui pour s’enrichir. On verra ce que va faire la justice des Hommes en attendant.

  19. C’est terrible cette histoire! J’esp?re que les personnes qui ont ?t? arr?t?es seront jug?es et condamn?es ? la hauteur de leurs crimes. Mais surtout qu’elles purgeront vraiment leurs peines. Prenez soin de vous et de vos familles.

  20. Pensez vous que les autorites de transition ne Sont au courant ? 1280 tonnes…Dieu seul sait Si au depart ce n’etait 2000 tonnes et et environ 720 Deja en circulation ou consomm? Si cetait dans UN pays democratique ce serait une affaire d’Etat

  21. Je suis d’accord c’est trop cruel ?a si on doit faire ?a pour ?tre riche je pr?f?re me d?brouiller ?a ce n’est pas de l’arnaque mais un crime je suis vraiment mal ?pres avoir vu ?a . imaginer combien d’enfants pendant ces f?tes de fin d’ann?e on bu cette merde??? Et depuis quand ? ? ?

  22. Et si la fortune ?quivalait ? une ruse pour contourner certaines l?galit?s avec un zeste d'audace pour tromper les cibles, et une dose de t?m?rit? pour tronquer voire transformer la r?alit? ? son profit! Peu importe la construction de la mise en abyme! Aujourd'hui, la d?couverte macabre s'appelle boisson p?rim?e. Demain, elle sera autre chose si recherches, il y a! Et si nous nous pr?parions ? ?tre plus exigeant avec nous m?me de sorte ? ce que v?ritablement plus rien ne soit comme il se faisait de fa?on abjecte mais comme il doit se faire de fa?on responsable et citoyen!

  23. C’est inhumain , c est cruel , c’est de l empoisonnement massif , c’est un crime contre la nation … donc aux poteau et on n en parle plus !

  24. Jacuse la douane le labo nationale et le service du ministere de lagriculture aux frontieres du bf qui controle l importatiin des produit agro alimentaire.tous de corompus.

  25. Moi j’accuse nos douaniers car une telle quantit? de produits perim?s ne pouvais rentrer dans le pays sans leur complicit?.c’est sure qu’il y’a eu des pots de vins.oh mais que c’est ignoble!pour se faire de l’argent,l’on est pr?t a sacrifier des vies humaines.mon dieu pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font!

  26. je propose qu’on delivre des attestations anticoruptions ? ces policiers pour leur m?rite. en plus si possible leur ?l?ver au grade superieur et une d?coration ? l’appui. bravo ? vous!

  27. Ce sont les reliques du Burkina de celui qui a pris la poudre d’escampette un 31 octobre. Croisons les mains afin q la sanction soit proportionnelle a l’infraction commise

  28. Je sais que obouf n’est une personne mais au burkina on avait l’habitude de l’appeler ainsi ,je connais bien son nom ? l’?tat civil qui est ouedraogo boureima