Arthur Kafando, ancien ministre du régime Compaoré, déféré à la MACO

L’ancien ministre du commerce et de l’industrie, Arthur Kafando, a été entendu par la Commission d’instruction de la Haute Cour de justice, avant d’être mis sous mandat de dépôt et conduit à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou (MACO), ce 19 août 2015, a appris Burkina24 de sources proches du dossier. 

La suite après cette publicité

Arthur Kafando a été mis en accusation devant la Haute cour de justice par le Conseil national de la transition pour des faits de faux et usage de faux, détournements de deniers publics portant sur la somme de  78 865 595 F CFA.

Avant lui ce 18 août 2015, en rappel, ce sont les ex-ministres Jérôme Bougouma et Jean Bertin Ouédraogo qui ont été déférés à la MACO, également pour des faits de malversations, commis lors de l’exercice de leurs fonctions.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page