RDC : le président de la commission électorale a demissionné

A un peu plus de 13 mois de l’échéance de la prochaine présidentielle, le président de la commission chargée d’organiser les élections en République démocratique du Congo a démissionné de ses fonctions, a annoncé ce samedi 10 octobre  »la Voix de l’Amérique ».

La suite après cette publicité

L‘abbé Apollinaire Malu-Malu a présenté « sa démission de ses fonctions de président de la Céni  » (Commission électorale nationale indépendante) au président de la République Joseph Kabila, « pour raisons de santé » et celui-ci en a « pris acte », selon un communiqué officiel lu à la télévision publique, a indiqué la Voa.

Ce même communiqué a ajouté que M. Kabila a demandé à la société civile, dont L‘abbé Apollinaire Malu-Malu était « issu » de se réunir « pour désigner son remplaçant ».

Cette démission est « un nouveau coup de tonnerre dans le paysage » politique congolais, a rapidement réagi sur son compte Twitter Olivier Kamitatu, un des dirigeants du G7, groupe de sept partis récemment passés à l’opposition en septembre en accusant M. Kabila de chercher à se maintenir au pouvoir coûte que coûte.

M. Kabila dirige la RDC depuis 2001 et la Constitution lui interdit de se représenter en 2016, mais l’opposition le soupçonne de manoeuvrer pour se maintenir au pouvoir au-delà de la fin de son mandat, qui s’achève en décembre 2016, quitte à retarder les élections.
Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: VOA

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page