Burkina : FABE veut décomplexer les femmes de forte corpulence

L’association œuvrant pour décomplexer les femmes de forte corpulence et leur bien-être  a débuté officiellement ses activités ce samedi 7 mai 2016 sous le nom de Femmes action et bien-être (FABE). La déclinaison de ses objectifs et la présentation des réalisations ont marqué ladite cérémonie.

La suite après cette publicité

La remise symbolique de don en espèce, d’une valeur de 50 000F CFA, a marqué le lancement des activités de l’association Femmes actions et bien-être (FABE). Ce don est remis au centre Delwendé de Paspanga avec le partenariat de la Société nationale de gestion de stock de sécurité alimentaire (SONAGESS).

Un partenariat entre FABE et la structure Marie Stopes international a également été signé. Pour la présidente de l’association Stéphanie Nignan, « la promotion de la santé sexuelle et reproductive étant un de nos objectifs, nous avons vu avec Marie Stopes International dans quelles mesures est ce qu’on peut collaborer d’où le partenariat »

Si le nombre d’associations de valorisation des femmes à forte corpulence est une réalité au Burkina Faso, Stéphanie Nignan trouve que  FABE se distingue de ses prédécesseurs par les objectifs  et par les activités concrètes que l’association va mener sur le terrain. Ces activités concernent entre autres la protection de l’environnement, l’aide aux personnes démunies, la promotion de la santé sexuelle et reproductive.

Selon la présentation succincte de l’association faite par son président, les objectifs visés sont « d’aider les femmes de forte corpulence à abandonner leur complexe et à prendre soin de leur santé ».

Mariam OUEDRAOGO (stagiaire)

Burkina 24         

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page