Burkina : Le gouvernement veut construire cinq centrales solaires

La capitale burkinabè, Ouagadougou, est frappée par un délestage depuis le 17 mai 2016. Des consommateurs d’électricité sont privés de courant sur plusieurs d’affilée depuis ces dernières 48 heures.  Il s’explique par une panne technique importante que la SONABEL dit s’atteler à régler. En attendant de trouver une solution immédiate, le gouvernement annonce la réalisation de cinq centrales solaires.

La suite après cette publicité

Cette annonce a été faite dans le compte rendu du Conseil des ministres du 18 mai 2016. Sous la tutelle du ministère en charge de l’énergie, le gouvernement a en effet adopté un rapport qui autorise « d’engager un processus de sélection de promoteurs privés en vue de la réalisation de cinq (05) centrales solaires photovoltaïques au Burkina Faso« .

Ces centrales solaires photovoltaïques seront localisées sur l’axe Bobo-Dioulasso – Orodara (10 Mégawatts), à Dédougou (15 Mégawatts), à Dori (15 Mégawatts), à Fada N’gourma (10 Mégawatts) et à Ouagadougou (30 Mégawatts), indique le Conseil.

La seule ville de Ouagadougou, à la date de l’année 2016,  a un déficit de 100 mégawatts. Le gouvernement avait déclaré être résolu à s’engager sur la voie du solaire afin de répondre au besoin énergétique du pays.

publicite


publicite

Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page