An I du putsch du 16 septembre : Voici ce que le gouvernement compte faire

2656 2

Le gouvernement burkinabè prévoit commémorer l’AN I du putsch du 16 septembre 2015 qui a été perpétré par le Général Diendéré et des éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Un certain nombre d’activités sont prévues.

La première des activités, selon un communiqué du Service d’information du gouvernement (SIG), est un dépôt de gerbes au cimetière de Gounghin sur les tombes des victimes du coup d’Etat dans la matinée du 16 septembre 2016 par le Chef du gouvernement, suivi d’une rencontre avec les victimes du putsch en début d’après-midi.

Une minute de silence sur toute l’étendue du territoire national est prévue pour 14h TU le même jour.  Le cérémonial concernera aussi les représentations diplomatiques. « Pour les travailleurs qui seront sur leurs lieux de travail, il serait souhaitable que la minute de silence se fasse de manière collective autour des symboles de l’Etat« , conseille le gouvernement.

Le communiqué ajoute que l’exécutif « en appelle au sens patriotique de tous et invite tous les Burkinabè à une grande mobilisation pour la réussite de cette commémoration qui rappelle la lutte victorieuse de nos fils et filles tombés les armes à la main pour l’instauration d’une véritable démocratie dans notre pays« .

Le putsch du 16 septembre 2015 a fait plus d’une dizaine de morts et plusieurs blessés.

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre