Alioun Zanré sur le renvoi du procès sur la MACA : « Ça ne valait vraiment pas la peine »

Le procès sur le plan d’évasion de la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA), ouvert le 20 décembre 2016, a été renvoyé au 5 janvier 2017, à la demande des avocats de la défense qui  se sont déportés du dossier. Une décision que déplore le commissaire du gouvernement près le tribunal militaire, Alioun Zanré.

La suite après cette publicité
publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page