Le vote des Burkinabè de l’étranger, un défi selon la CENI

Les nouveaux commissaires de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) ont été reçus en audience ce 17 janvier 2017 par le président du Faso. Ils lui ont déroulé leur agenda, avec comme point important, le vote des Burkinabè de l’étranger.

La suite après cette publicité

Newton Ahmed Barry, président de la CENI, accompagné de ses collaborateurs, est allé présenter au Chef de l’Etat la liste des défis qui attendent la CENI dans « le cycle électoral 2016-2021 ». Parmi eux, la participation des Burkinabè de l’étranger au choix des dirigeants de leur pays. 

« A ce sujet, le défi le plus important sur lequel nous communiquons, est l’organisation et la réussite du vote des Burkinabè de l’étranger. Un exposé sur la question a été fait au Président du Faso sur les travaux préliminaires. Nous lui avons exposé les grands traits du processus que nous nous proposons de mettre en place », a exposé le président de la CENI, selon un communiqué de la Présidence du Faso.

Les Burkinabè  de l’extérieur ont réclamé depuis plusieurs années leur prise en compte dans le processus électoral. L’actuel chef de l’Etat, Roch Kaboré, avait fait la promesse de réaliser leur vœu. 

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page