Football de jeunes : 22 encadreurs outillés pour préparer la relève

981 0

La Fédération burkinabè de football (FBF) a organisé en collaboration avec la Fédération internationale de football et association (FIFA) un stage de formation pour 22 encadreurs. Ce stage s’est tenu du 22 au 26 mai 2017 au Centre technique national qui sert également de siège pour la fédération burkinabè de football.

La relève du football burkinabè sera assurée par les formateurs. Dans l’optique de renforcer leur capacité, ils son suivi un stage de perfectionnement  de quatre jours à Ouagadougou.

Ce stage a regroupé les entraîneurs en charge des équipes de jeunes de clubs et également de sélectionneurs des équipes régionales dans le cadre de la Coupe de l’Assemblée et titulaires d’au moins de la Licence C. La cérémonie de clôture qui a eu lieu le vendredi 26 mai 2017 a permis à ces encadreurs de jeunes de renforcer leurs connaissances sur les modes d’entraînements des U17 et U15 et la gestion de leurs carrières.

« Ce que nous avons appris va nous permettre d’améliorer nos pratiques quotidiennes avec les enfants. Nous avons travaillé le test physique chez les jeunes. Nous avons aussi travaillé au plan technique et aussi la gestion de la carrière du football », explique Abdoulaye Conombo, le représentant des stagiaires.

Faire des footballeurs des citoyens

Cette formation a été assurée par le Seychellois Ulrich Mathiot, instructeur FIFA et aussi directeur technique de la Fédération seychelloise de football. Pendant ce stage, il a tenu à ce que les stagiaires prennent conscience que « lorsqu’on travaille avec les jeunes, ce n’est pas seulement au niveau du foot mais on travaille au niveau de la personnalité pour lui permettre de s’intégrer dans la société».

Pour lui, « l’objectif ce n’est pas seulement avoir des footballeurs mais de bons citoyens ». C’est pourquoi, la formation s’est donc axée sur la préparation physique, technique, tactique et mentale pour travailler sur la personnalité des jeunes.

Le secrétaire général de la Fédération burkinabè de football (FBF) Boureima Balima inscrit ce programme dans le projet de préparation de la relève du football burkinabè. « Tout part d’une pépinière. Et pour la préparation de cette pépinière, il faut donner des outils à ceux qui sont intéressés car le football des petites catégories est aussi une éducation. C’est pourquoi, il faudrait que les encadreurs ne perdent pas de vue que ce qu’ils apprennent c’est pour une bonne récolte de demain », espère Boureima Balima.

Ces entraîneurs se retrouveront à nouveau sur le terrain à l’occasion de la phase régionale de la Coupe de l’Assemblée Nationale.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du même genre