Jeux de la francophonie : Aristide Bancé encourage les Etalons juniors après leur défaite

« Je trouve qu’ils ne doivent pas être déçus. C’est le football. Ils se sont battus. A la première période, l’arbitre aurait pu siffler un penalty pour le Burkina. On ne va pas s’arrêter sur ça. Il faut encourager les enfants », a martelé Aristide Bancé, à la fin du match entre les Étalons juniors et l’équipe olympique de la Côte d’Ivoire dans le cadre des VIIIe  Jeux de la francophonie.  Habitué à vivre ces types de situation, Aristide Bancé a tenu à remonter le moral de ces jeunes joueurs partant de son expérience.

La suite après cette publicité

 « Cette défaite, ne doit pas les décourager. Il faut qu’ils croient en eux-mêmes parce qu’ils ont encore un match à jouer », insiste Bancé bien que les Étalons juniors n’aient plus leur destin en main. Ils affrontent l’équipe du Liban le mardi prochain. Depuis le début des Jeux de la francophonie, Aristide Bancé sillonne les différents espaces de jeux pour encourager les sportifs burkinabè.

Boukari OUEDRAOGO

Burkina24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page