Burkina : La solution du biodigesteur 

2423 0

Le gouvernement burkinabè en collaboration avec Africa Biogaz Partnership Programme (ABPP) organise du 10 au 12 octobre 2017 à Ouagadougou une conférence internationale sur la technologie du biodigesteur. En prélude à cette rencontre, le Ministère en charge des ressources animales a organisé une visite dans une ferme utilisant la technologie du biodigesteur. C’était ce jeudi 5 octobre 2017 à Boassa situé dans l’arrondissement 7 de Ouagadougou.

Les pays africains en général et les pays sahéliens en particulier sont confrontés à la dégradation continue de leur environnement et les conséquences sont néfastes sur les populations. C’est entre pauvreté, insécurité alimentaire, insécurité énergétique et mauvaise gestion des ressources environnementales que les Africains sont confrontés quotidiennement.

Cet état de fait est exacerbé par la forte croissance démographique qui est observée dans les différents pays et surtout par les effets du changement climatique qui constitue une menace pour la survie de la planète. C’est dans ce cadre que le gouvernement burkinabè organise du 10 au 12 octobre 2017 à Ouagadougou une conférence internationale sur la technologie du biodigesteur.

Première du genre dans la sous-région, cette conférence regroupera 12 pays de l’Afrique sous le thème : « L’Afrique à l’ère des changements climatiques ». « La conférence vise à créer les conditions et un environnement favorable à l’accélération du développement du marché de la technologie du biodigesteur en Afrique de l’Ouest », a informé le ministre en charge des ressources animales, Sommanogo Koutou.

Par ailleurs, la conférence a pour ambition d’obtenir l’engagement des Etats et des partenaires techniques et financiers pour la préparation, le financement et la mise en œuvre de programmes nationaux / programme régional de dissémination de la technologie du biodigesteur en vue, entre autres, de réduire les émissions de gaz à effet de serre, de renforcer la sécurité alimentaire et de lutter contre la pauvreté.

Le biodigesteur est un dispositif technique qui sert à la transformation des injections animales (bouse de vache et crottin de porcs) ou autres résidus organiques en biogaz. Ce gaz est utilisable pour la cuisson des aliments  et de l’éclairage avec la production d’électricité à base d’un générateur à biogaz.

En effet, la technologie du biodigesteur est composée d’un bassin d’entrée, du digesteur, d’un dôme, d’un bassin de sortie, des fosses à compost et le réseau de plomberie qui conduit le gaz aux différents points d’utilisation.

La technologie du biodigesteur est un mélange de bouse de vache et d’eau qui libère du méthane qui est un gaz qui s’accumule dans le dôme et exerce une pression sur la bouse dégradée qui transite de manière hydraulique dans le bassin de sortie. Cette bouse dégradée est stockée dans les fosses à compost qui est un produit qui facilite la récupération des sols et un  fertilisant organique pour la production agricole et un complément alimentaire pour les animaux.

(VIDEO) Biodigesteur : Incursion dans une technologie aux multiples vertus

En prélude à cette rencontre, le ministère en charge des ressources animales a organisé une visite dans une ferme utilisant la technologie du biodigesteur ce jeudi 5 octobre 2017 à Boassa situé dans l’arrondissement 7 de Ouagadougou.

« Vous êtes venus, vous avez vu, j’espère que vous êtes convaincus que la technologie du biodigesteur est une des solutions viables pour le développement de nos campagnes », a lancé le ministre en charge des ressources animales, Sommanogo Koutou.

Thiombiano Sylvain, promoteur de la ferme laitière YEMBOALI à Boassa, a fait comprendre que le biodigesteur présente d’énormes avantages. « Avant j’utilisais environ 150 000 F CFA pour l’engrais de mon champ. Mais actuellement, j’ai même un excédent de compost. Egalement, j’utilise le biogaz pour alimenter un groupe électrogène pour conserver le lait », a-t-il précisé. 

En rappel, le biodigesteur existe depuis 2009 au Burkina Faso.

Jules César KABORE

Burkina 24

Portfolio :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles du même genre