L’indépendance du Burkina Faso célébrée à Abuja

L’Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso à Abuja a commémoré en différé, le 57ème anniversaire de la fête nationale du Burkina Faso, le 19 décembre 2017, à l’Hotel Transcorp Hilon d’Abuja.

La suite après cette publicité

Juste après l’organisation réussie de la rencontre entre le Président du Faso et la Communauté burkinabè résidant au Nigeria, en marge de la 52ème Session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, tenue le 16 décembre 2017 à Abuja, la Mission Permanente du Burkina Faso a tenu le pari de la célébration de la fête nationale de notre pays.

C’est un public composé de la Communauté diplomatique d’Abuja, des responsables du Ministère des Affaires Etrangères de la République Fédérale du Nigeria, de la société civile nigériane, des partenaires de l’Ambassade du Burkina, des amis du Burkina Faso et de la Communauté burkinabè du Nigeria, qui a répondu massivement à l’invitation de Son Excellence Monsieur Piabié Firmin Grégoire N’DO, Ambassadeur, Représentant Permanent du Burkina Faso à Abuja.

Dans son adresse, ce dernier n’a pas manqué de les remercier très chaleureusement pour cette marque d’amitié et de fraternité. Il a en outre salué l’excellence de la coopération entre le Burkina Faso et la République Fédérale du Nigeria matérialisée entre autres par les échanges réguliers entre les deux Chefs d’Etat et la tenue en avril 2017 de la deuxième session de la Commission Mixte de coopération entre les deux pays.

Il a aussi remercié les autorités du Nigeria pour l’hospitalité dont bénéficient les Burkinabè vivant au Nigeria. L’Ambassadeur N’DO a tenu à féliciter particulièrement le Président Muhammadu BUHARI pour sa gouvernance vertueuse et les succès palpables engrangés dans la lutte contre le terrorisme et la corruption.

Concernant la situation au Burkina Faso, il a dans la dynamique du message à la Nation livré par le Président du Faso, exhorté ses compatriotes à cultiver le civisme et à faire preuve de patriotisme et de patience afin de soutenir les efforts du Gouvernement  face aux défis socio-économiques et sécuritaires, ainsi qu’aux fortes attentes de la jeunesse.

Le discours de l’Ambassadeur a été complété par un film de cinq minutes sur les chantiers de développement en cours au Burkina Faso ; film que les invités ont eu du plaisir à visionner.

A la suite de l’Ambassadeur N’DO, l’Ambassadeur du Cameroun, Doyen du Corps Diplomatique, a félicité le Burkina Faso pour son accession à la souveraineté nationale depuis plusieurs décennies. Il a loué le dynamisme du peuple burkinabè dans la consolidation de l’Etat de droit et les efforts déployés pour promouvoir un développement économique et social soutenu.

Un cocktail ainsi que la projection d’images du Burkina Faso ont agrémenté le reste de la soirée.

Ambassade, Mission Permanente du Burkina Faso à Abuja

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page