Bobo-Dioulasso : Aux arrêts, il tente de corrompre les policiers

4587 0

Le Commissariat central de police de Bobo-Dioulasso a démantelé 4 réseaux de présumés délinquants spécialisés dans le trafic de stupéfiants et de produits prohibés et aussi de vol d’engins à 2 roues, de consommables informatiques et autres. Ils ont été présentés à la presse ce mardi 20 février 2018

C’est une quantité de 20 plaquettes de chanvre indien qui a été saisie en possession de OD par le commissariat central de police de la ville de Bobo-Dioulasso à travers la Brigade anti-criminalité (BAC).

OD, le présumé trafiquant, s’approvisionnait en stupéfiants au Ghana avant de les écouler sur les sites d’orpaillage de la région. Selon le Commissaire Oumarou Songnè, il risque une peine de plus de 5 ans de prison.

Conscient de la gravité de son acte, OD  tentera  de corrompre les enquêteurs avec un montant  de 210 000 F CFA qu’il détenait par devers lui. « Face au refus des enquêteurs, il monte la barre à un million de F CFA. Mais se retrouvera encore confronté au  professionnalisme des éléments »,  révèle le Commissaire Oumarou Songnè qui avait 3 autres poissons dans son filet. Il s’agit de 2 présumés voleurs : «  Le premier procédait par vol avec effraction.  Dans la journée, il fait le tour des boutiques pour repérer la position du comptoir par rapport au toit qui sera découpé la nuit tombée ».

Toujours selon le commissaire,  le mode opératoire du second présumé voleur consistait à forcer les cadenas et serrures des portes.

Grâce à la franche collaboration des citoyens, un trafiquant de médicaments prohibés a lui aussi été mis hors d’état de nuire.

Alimata SANOU

Pour Burkina24


Liste de la saisine

08 ordinateurs portables 

21 téléphones portables

03 tablettes 

02 postes téléviseurs

Trois vélomoteurs 

12 kilogrammes de chanvre indien

02 fusils de chasse 

Une somme de 210 000 francs CFA  et 76 kilogrammes de médicaments prohibés

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre