Tunisie : Une attaque terroriste fait six victimes

691 0

La garde nationale tunisienne au poste frontalier de Ghardimaou, dans le gouvernorat de Jendouba (nord-ouest) à la frontière avec l’Algérie, a perdu six de ses hommes dont le chef du poste et des blessés au cours d’une attaque terroriste  ce dimanche 8 juillet 2018.

L’attaque d’une unité de la garde nationale tunisienne ce dimanche 8 juillet a freiné le mouvement de touristes algériens vers la Tunisie. L’agence TAP a établi un bilan provisoire qui fait état de 6 morts.

La patrouille de l’armée tunisienne a été la cible d’une bombe artisanale puis d’un  assaut lancé  par les terroristes vers 12h Gmt. Un renfort terrestre et aérien de l’armée et des forces de l’ordre tunisiennes a permis de repousser les assaillants dans leur retranchement du relief montagneux et escarpé qui s’étend de Ghardimaou au village de Sraiya dans le nord-ouest tunisien à la frontière avec l’Algérie.

La Tunisie est sujet depuis 2012 à des attaques terroristes visant en premier lieu les forces de l’ordre et de défense considérées par les extrémistes comme des taghouts qui désigne en arabe tout pouvoir distinct de celui d’Allah, et par extension les tyrans.

L’état d’urgence instauré depuis 2015 est régulièrement reconduit en Tunisie.

En octobre 2015, un attentat sur l’avenue Mohamed V à Tunis avait fait 12 victimes dans les rangs de la brigade présidentielle et 15 soldats avaient été tués au Mont Chaambi, pendant le mois du Ramadan de la même année.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24                                                                                               

Source: Jeune Afrique

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre