La fenêtre du coach | De l’urgence de se connaître

998 0

La connaissance de soi est une démarche de découverte de soi comme étant un être vivant avec des caractéristiques spécifiques.

Contrairement à ce que pense la grande majorité des individus, se connaître ne va pas de soi. Elles sont nombreuses, les personnes qui pensent se connaître de manière naturelle, parce qu’elles ont réduit la connaissance de soi à des informations sur les caractéristiques biologiques, sociales, économiques ou historiques.

Une connaissance erronée sur nous-mêmes

De nombreux écrits et recherches scientifiques, qui à l’origine devaient aider l’humain à mieux se connaitre, l’ont parfois induit dans une certaine erreur par défaut de compréhension.

La Bible affirme que nous sommes l’image du Créateur; Rousseau prétend que l’être humain est foncièrement bon. Pourquoi alors entrer dans la quête d’une connaissance de soi, si je suis créé à l’image de Dieu?

Aussi, le milieu social dans lequel nous vivons, ainsi que la nature des relations que nous entretenons avec les autres, n’encouragent pas toujours une démarche de connaissance de soi.

En effet, l’environnement social se porte toujours garant de notre identité. C’est elle qui nous dit qui nous sommes, qui définit nos valeurs, qui nous donne un statut. Pour le reste, nous nous contentons d’agir en conformité avec ce que la société nous renvoie comme information sur nous-mêmes. Les fonctions que nous jouons dans la vie sont généralement conformes à ce que la société nous assigne comme rôle.

Un individu sous-estimé, traité d‘idiot et de paresseux, a de fortes chances de s’identifier à ces rôles. C’est aussi pour cela que le racisme avec ses nombreux préjugés et stéréotypes continue à avoir un effet psychologique dévastateur sur les populations noires aux Etats-Unis et en Europe.

Pour sortir de ces rôles que la société nous impose de manière subtile et implicite, la seule solution possible pour l’individu est d’apprendre à mieux se connaître.

Mieux se connaître

Mieux se connaître, c’est comprendre comment mon identité a été forgée, quelles sont les principes et fondements qui guident mes comportements quotidiens, pourquoi suis-je soumis à toutes sortes de pressions sociales et psychologiques ? Ou encore, quelles sont les origines de mes peurs, de mes craintes et mes doutes ? Comment entrer dans une pleine conscience de moi-même en tant qu’individu ?

Ce sont là autant de questions qui méritent d’être posées pour entrer dans le processus d’une quête véritable de soi.

Plus les réponses à ces questions seront claires, plus nous sentons naître en nous un autre moi, différent de celui qui nous a été défini par la société. Nous refusons alors de porter le masque auquel la société nous prédestine.

Une nouvelle naissance

Car en réalité, la connaissance de soi n’est rien d’autre qu’une nouvelle naissance; une nouvelle naissance dans la compréhension de soi-même, une nouvelle naissance dans la compréhension de la société dans laquelle nous vivons.

Que se passe-t-il lorsque cette naissance n’a pas lieu?

Les conséquences sont alors visibles et manifestes. Nous sommes en proie aux regards des autres, incapables de lire les événements qui arrivent et vivant dans un sentiment d‘impuissance face à la vie. Aussi longtemps que perdure cette méconnaissance de soi, nous nous empêchons d’expérimenter le bonheur et la joie véritables.
Le seul travail qui en vaille la peine, est celui qui nous conduit à la découverte de nous-mêmes.

“Le plus grand voyageur n’est pas celui qui a fait dix fois le tour du monde, mais celui qui a fait une fois le tour de lui-même.“ Gandhi

Romuald KABORE

Psychologue – Consultant

Chroniqueur pour Burkina24

Email: [email protected]om

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre