Sotigui Awards 2018 : La lutte contre la piraterie en toile de fond

1478 0

Rendez-vous est donné aux Hommes passionnés du cinéma pour le 1er décembre 2018 à Ouagadougou pour la troisième édition des Sotigui Aawards. Pour parfaire l’organisation des Sotigui Awards 2018, le budget est dans l’ordre de 100 millions a indiqué le responsable de la sélection des Sotigui, François Adjaraga.

Une tribune qui valorise les acteurs et actrices du cinéma africain et de la diaspora, c’est au Sotigui Awards qu’on le doit. Et depuis deux ans, Ouagadougou abrite cette cérémonie. Cette année marque la troisième édition et pour parfaire l’organisation des Sotigui, le budget est de l’ordre de « 100 millions de FCFA »,  a indiqué François Adjaraga, responsable de la sélection des Sotigui.

Plusieurs innovations ont été annoncées par le commissariat général des Sotigui Awards. Déjà, il y a l’érection de l’Académie des Sotigui, canal par lequel les Sotigui Awards seront organisés.  Cet Académie des Arts Cinématographiques Africains et de la Diaspora, est composé de neuf collèges de métiers et un collège composé de membres non professionnels. En plus de cela, une autre innovation se fera connaitre dans le système de vote des membres du jury à en croire le responsable de la sélection des Sotigui. Il a expliqué que dorénavant, les membres de jury n’auront plus besoin de se réunir pour noter les nommés. Le système de vote passe à un vote qui se fait via internet sur une plateforme.

Les nommés de la troisième édition des Sotigui Awards sont connus. Il y’a environ 18 nommés.  Ce sont : Naky Sy Savane, actrice dans le film Frontière de Apolline Traoré ; Liza Scholtz, du film High fantasy de Jenna Bass et Abdelemomen Chouayet dans le film Mustafa Z de Nidhal Chatta. Dans la catégorie de meilleure interprétation masculine burkinabè, Dramane Ouédraogo, acteur dans le film le prix de la séduction de Aziz Nikiema, Abdoul Bague, acteur dans le film Dernier Tir de Abdoul Bague et l’artiste musicien et acteur Smarty, de son vrai nom, Salif Louis Kiekieta dans le film Conflit Conjugal de Kady Traoré sont les nommés.

La cérémonie des Sotigui Awards 2018 est placé sous le thème « La piraterie dans l’audiovisuel, comment mieux valoriser, protéger et défendre les œuvres cinématographiques et audio visuelles africaines ». « Au Burkina la production des œuvres souffre des affres de la piraterie. Il faut donc réfléchir à une synergie d’action au-delà du territoire nationale burkinabè », explique Wahabou Bara, Directeur général du Bureau burkinabè du droit d’auteur (BBDA). Le 29 et 30 novembre les acteurs du cinéma sont conviés pour un atelier d’échange entre le BBDA et eux,

Un hommage sera fait au cours de la troisième édition des Sotigui.  « Le 18 fevrier 2018, Idrissa Ouédraogo, nous a quitté et pour cette troisième édition des Sotigui Awards un zoom sera fait sur ce cinéaste hors pair », a annoncé Jonas Bazié, commissaire à la communication des Sotigui Awards.

Irmine KINDA

Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre