Koudougou : Les rideaux sont levés sur les NAK

348 0

La 23ème édition du festival international des Nuits atypiques de Koudougou, « NAK»,  se tient du 28 novembre au 2 décembre 2018 dans la cité du cavalier rouge.

« Culture et migration », c’est sous ce thème que se tient  la 23 édition NAK. Le directeur du festival Koudbi Koala a justifié ce choix  par le fait que la culture, fondement du développement,  embrasse tous les volets,  surtout économique et social. D’après lui, ces désirs de partir se font contre vents et marées et la plupart du temps, au péril de la vie. En témoignent les images horribles et terribles qui sont présentées régulièrement par les médias.

Pour Koudbi Koala, les migrations sont devenues un casse-tête pour les pauvres Etats d’où partent les populations et ceux vers lesquels, elles souhaiteraient être accueillies. Penser à la culture peut être une des solutions, selon lui.

L’arrivée du président de l’assemblée nationale, patron des NAK 2018

« La culture est notre identité, poursuit-il, et comprend des valeurs qui peuvent contribuer à la résolution du phénomène migratoire ».

Depuis leur création en 1996 les NAK se sont tenues régulièrement, sauf en 2014 pour des raisons de priorités nationales. Concerts live, scène octave, conférence sur le thème, rue marchande, espace gastronomique, espace partenaires et espace enfants animent cette édition. 20 groupes musicaux dont 15 du Burkina Faso sont attendus.

Michel YAMEOGO

Pour Burkina24

Votre commentaire sur ce sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Article du même genre