Abdel Fattah al-Sissi à la tête de l’Union Africaine

150 0

L’Union africaine a un nouveau président. Il s’agit de l’Egyptien Abdel Fattah-al Sissi. Il succède ainsi au président Rwandais Paul Kagame qui a passé un an à la tête de l’institution.

La session d’ouverture du 32e sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba a vu la nomination de son nouveau président, qui n’a pas tardé à dévoiler sa feuille de route. « Le développement des infrastructures, l’accélération de l’entrée en vigueur de la zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) et la création d’emplois pour la jeunesse du continent », sont autant de points sur lesquels le nouveau dirigeant a dit qu’il travaillera avec son équipe. Abdel Fattah al-Sissi a aussi mis l’accent sur la lutte contre le terrorisme et la reconstruction des sociétés post-conflit.

Un nouveau bureau a également été créé lors du sommet de l’UA. Il se compose comme suit : Cyril Ramaphosa (Afrique du Sud, 1er vice-président), Félix Tshisekedi (RDC, 2e vice-président), Mahamadou Issoufou (Niger, 3e vice-président) et Paul Kagame (Rwanda, 4e vice-président et rapporteur).

Malgré des avancées, la majorité des 55 Etats membres ont rejeté le projet de M. Kagame de donner au chef de la Commission de l’UA le pouvoir de nommer ses propres adjoints et commissaires. Le président sortant souhaite que son successeur « poursuive sur la même lancée et avec les mêmes progrès », dit-il.

L’Afrique du Sud a été désignée pour succéder à l’Egypte en 2020.


Photo : L-FRII

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre