Education : La meilleure cantine scolaire est à Komki Ipala

Education : La meilleure cantine scolaire est à Komki Ipala

11 0

Le Ministère de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationale tient désormais son concours qui récompense les communes ayant les meilleures restaurations en cantine scolaire. A cette première édition,  la commune de Komki Ipala dans la région du Centre est sur le haut du podium.

Elles étaient au total 65 communes présélectionnées soit cinq (5) communes dans chacune des 13 régions du Burkina Faso. Après  examen des dossiers reçus par le comité technique compétent, ce sont 20 communes qui ont été retenues pour être distinguées. Et seulement cinq (5) ont été récompensées par des prix tandis que les quinze (15) autres se sont vu octroyer des primes d’encouragement. Mais qu’est-ce qui a prévalu une telle initiative, première du genre dans le domaine de l’éducation nationale burkinabè ?

 « Cette initiative est aussi à l’image des récompenses que nous faisons aux enseignants et aux élèves méritants. Ce que nous voulons, c’est d’encourager et de stimuler ce domaine-là, de faire en sorte que les maires des communes, les conseillers municipaux s’investissent davantage pour le développement des cantines endogènes », a expliqué le ministre de l’Education Nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues Nationale, Stanislas Ouaro. Dans cet élan, confie-t-il, près de 19 milliards de FCFA ont été transférés cette année aux communes pour l’alimentation scolaire des élèves du primaire.

Encourager

« L’objectif de ce jeu concours est vraiment d’encourager et de reconnaitre les efforts que certains maires font au-delà du travail qu’ils doivent faire pour que les élèves de leur commune soient bien nourris », a indiqué le professeur Ouaro.

Le comité d’organisation a ainsi disposé d’un mois pour statuer sur le sort de ces communes méritantes. A en croire le président du comité d’organisation, François Sawadogo, les difficultés n’ont pas manqué. Il s’agit du bref délai, dit-il, accordé pour la sélection et la transmission des fiches, l’insuffisance des ressources financières et la non maîtrise du questionnaire par certaines communes.     

Nonobstant ces difficultés donc, la présidente du jury, Docteur Thiombiano née Coulibaly, nutritionniste à la direction de la nutrition du ministère de la Santé, est revenue sur le dévouement de son équipe ainsi que les critères techniques qui ont guidé dans la sélection des meilleures communes qui offrent une bonne restauration. Il y a des critères d’ordre général qui concernent l’acquisition et la dotation des écoles, les critères de qualité et de la quantité des vivres ainsi que la conformité. Il y a également les critères spécifiques aux communes, liés aux initiatives locales visant à améliorer la cantine scolaire.

En confrontant ainsi les informations reçues et le contrôle sur le terrain, le jury a décidé à l’unanimité de décerner le premier prix de la première édition des meilleures communes ayant la meilleure restauration en cantine scolaire, à la commune de Komki Ipala dans la région du Centre. Pour le premier bénéficiaire de cette commune gagnante, Victor Kadré, maire de Komki Ipala, cette distinction n’est pas fortuite car chaque fois que les contrôleurs font la descente dans sa commune, il n’y a toujours rien à dire par rapport à la qualité des vivres, « tout est bien », rassure-t-il. Komki Ipala remporte 500 000 FCFA ainsi qu’un lot de matériels, suivie de la commune de Oueleni dans la région des Cascades (400 000 FCFA), puis la commune de Bereba dans les Hauts-Bassins (300 000 FCFA). La commune de Fouzan et celle de Houndé ferment respectivement avec la quatrième et la cinquième place.

L’épouse du chef de l’Etat, Sika Kaboré et l’ambassadeur du Japon, Tamotsu Ikezaki, ont honoré de leur présence en accompagnant cette initiative qu’ils trouvent assez intéressante car de nombreux enfants vont bénéficier d’une alimentation scolaire saine et équilibrée. Une collecte de fonds en faveur des cantines scolaires a été ouverte pendant la soirée en vue de renforcer davantage les actions du Gouvernement.

Saga SAWADOGO (stagiaire)

Burkina24

Avatar

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre