Ecoutes téléphoniques : La Cour de justice de la CEDEAO déboute Djibrill Bassolé

La Cour de justice de la CEDEAO a débouté Djibrill Bassolé le vendredi 29 mars 2019 dans l’affaire des écoutes téléphoniques.

La suite après cette publicité

Me Guy Hervé Kam explique

Burkina24

Selon cette juridiction, les écoutes ne sont pas irrégulières.

Ignace Ismaël NABOLE

Burkina24

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page