Coopération Burkina – Etats-Unis : 111 milliards de F CFA pour 100 000 ménages

Les Etats-Unis d’Amérique comptent financer au Burkina Faso la deuxième phase du Programme résilience accrue au Sahel (RISE) avec un montant de 111 milliards de FCFA au profit de 100 000 ménages vulnérables, rapporte Sidwaya.

La suite après cette publicité

A l’issue des résultats produits par le Programme résilience accrue au Wahel (RISE) entamé depuis 2012, les Etats-Unis d’Amérique vont financer la deuxième phase avec 111 milliards de FCFA.

Cette deuxième phase a été officiellement lancée le mardi 9 avril 2019 à Ouagadougou et touchera 100 000 ménages vulnérables dans 11 communes de trois provinces de la région du Centre-Nord.

A écouter l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique au Burkina Faso, Andrew Young, cette deuxième phase mettra un accent sur la jeunesse, l’intégration, l’amélioration de la qualité des services de santé, la planification familiale, l’eau et l’assainissement.

Il a rappelé que ce programme confirme la volonté du gouvernement américain à soutenir celui du Burkina Faso vers une amélioration des conditions de vie des populations vulnérables. Pour Lisa Franchett, directrice régionale de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), la deuxième phase du RISE a été conçue pour éradiquer la pauvreté.

Dans la même veine, le ministre de l’agriculture et des aménagements hydro-agricoles, Salifou Ouédraogo, a fait savoir que le RISE a permis l’accroissement de la productivité agricole et de l’élevage dans les zones d’intervention, la diversification des moyens d’existence, l’amélioration de l’état de santé et de nutrition des bénéficiaires.

Burkina 24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page