Corruption: Ahmad Ahmad, le patron de la CAF relâché après sa garde à vue en France

Le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, interpellé le jeudi 06 juin 2019 par l’Office anti-corruption de la police judiciaire française, a été relâché sans poursuite. Selon le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, se confiant à l’AFP ce vendredi 07 juin 2019, il ressort libre de sa garde à vue et sans poursuite.  

La suite après cette publicité

Ahmad Ahmad avait été interpellé dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Marseille, notamment pour association de malfaiteurs, corruption, abus de confiance et faux et usage de faux, a précisé le procureur marseillais.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : Le Figaro

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page