Procès putsch : Nouveau rendez-vous le lundi 29 juillet 2019

L’audience du putsch, reprise ce 23 juillet 2019, a été aussitôt renvoyée au lundi 29 juillet 2019.

La suite après cette publicité

La semaine dernière, les avocats du Général Gilbert Diendéré ont déposé une requête devant la Chambre de Jugement du Tribunal militaire. L’objectif est de voir déclarer l’Article 67 du Code pénal ancien contraire à la Constitution burkinabè.

Cette requête vise, à terme, notamment à écarter les infractions liées aux conséquences prévisibles du coup d’Etat. Il s’agit surtout des infractions de meurtres et de coups et blessures volontaires retenues contre plusieurs accusés.

En attente de la décision du Conseil constitutionnel sur cette exception, le Tribunal a suspendu l’audience ce mardi matin pour la renvoyer au lundi 29 juillet prochain à 9h.

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page