Ghana : 28 morts après des pluies torrentielles dans le nord-est

Les pluies torrentielles dans le nord-est ont causé en une semaine, la mort d’au moins 28 personnes, selon les services de secours du pays.

La suite après cette publicité

A en croire George Ayisi, le porte-parole de l’Organisme national de gestion des catastrophes (NADMO), 28 morts ont été dénombrés tandis que 640 autres ont été contraints à se déplacer.

Environ 286 maisons (en torchis) se sont effondrées à cause de la catastrophe, ce qui rend la vie difficile pour la population (…). La plupart des déplacés ont perdu leurs effets personnels – vêtements, objets de valeur, argent”, a-t-il ajouté.

Pour la suite, l’autorité ghanéenne n’est pas des plus optimistes. “Il ne semble pas que les pluies cesseront bientôt. Le service météorologique nous a informés que les pluies vont durer jusqu’à la première semaine de novembre. Nous devons donc nous préparer à tout” dans cette région située à plus de 800 km de la capitale Accra, selon M. Ayisi.

Le dernier bilan de l’Organisme national de gestion des catastrophes (NADMO) indique que 46 personnes au total ont perdu la vie cette année dans des fortes pluies et des inondations au Ghana.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source: Africanews

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page