Bénin: 9 membres de l’équipage d’un cargo pris en otage au large du port de Cotonou

L’équipage du bateau dénommé Bonita, tous des Philippins, ont été enlevés et emmenés par des ravisseurs non identifiés le samedi 02 Novembre 2019 au port de Cotonou, la capitale béninoise. L’attaque du navire a été perpétrée dans la zone de mouillage située à 16 kilomètres des passes d’entrée du port de Cotonou par des pirates lourdement armés.

La suite après cette publicité

Le cargo Bonita, battant pavillon norvégien, a été attaqué, le samedi 02 Novembre 2019 vers 3h30 du matin. Il attendait patiemment son tour pour être autorisé à avoir accès au quai, lorsqu’il a été surpris par derrière par une petite embarcation transportant des pirates. Pour avoir accès au navire Bonita, les pirates montent à l’aide d’une échelle et maîtrisent les 19 membres de l’équipage et prennent 9 en otage, dont le commandant, tous de nationalité philippine. Ils les embarquent à bord de leur vedette.

Notre source, en relayant une autre proche de l’enquête, a confié que les ravisseurs s’exprimaient tous en anglais. Le patrouilleur des forces navales béninoises arrive trop tard interpeller les pirates qui s’en sont tirés de là avec leur neuf (9) otages.  Quand l’alerte est donnée, il est déjà trop tard. Le patrouilleur des forces navales béninoises envoyé sur les lieux ne trouve que l’échelle qui a servi aux ravisseurs pour opérer. Le navire qui contient du gypse, une pierre à plâtre, est depuis peu à quai.

Jusque dans la soirée de ce dimanche 03 Novembre, aucune nouvelle et des ravisseurs et des otages. L’enquête est confiée à la police judiciaire.

Le Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon devrait présider ce lundi 04 Novembre 2019, une des nombreuses réunions de crise initiées depuis la survenue de cet incident.

Kouamé L.-Ph. KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page