Burkina : Une attaque repoussée à l’Est, au moins trois assaillants abattus (armée)

Les Forces de défense et de sécurité ont repoussé une attaque contre le détachement militaire et la gendarmerie de Foutouri, dans la région de l’Est,  au petit matin du 11 novembre 2019, après environ trois heures de combat, rapporte l’Agence d’information du Burkina (AIB). 

La suite après cette publicité

L’Agence informe qu’une dizaine d’assaillants ont été abattus par les forces armées et deux éléments des FDS ont été légèrement blessés. L’armée nationale, dans un communiqué en début d’après-midi du 11 novembre 2019, a confirmé ces informations, mais a précisé qu’au moins trois assaillants ont été « neutralisés » et des armements et des munitions ont été récupérés.

Cette agression intervient après celle commise contre un convoi de travailleurs miniers, dans la région de l’Est, ayant fait 38 morts.

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page