Burkina : L’état-major suspend le traitement des demandes de départ de l’armée

L’état-major général des armées nationales a décidé de suspendre le traitement des demandes de départ de l’armée et  de disponibilité. 

La suite après cette publicité

Cette mesure est justifiée, selon l’état-major, par le contexte sécuritaire actuel du Burkina et les « exigences des engagements opérationnels actuels ».

Le Burkina est en proie à de nombreuses attaques qui ciblent les positions militaires et les populations civiles. 

Selon une note interne, une école internationale à Ouagadougou a révélé que les employés rattachés à l’ambassade des États-Unis d’Amérique ont décidé de rapatrier leurs enfants par « prudence ».

Cette information arrive quelques jours après la publication d’une carte du Burkina par le quai d’Orsay dont la coloration rouge et orange déconseille la destination du « Pays des Hommes intègres » aux Français.

Des informations qui sont mal accueillies au sein de l’opinion nationale burkinabè. De nombreux internautes burkinabè ont affiché  des messages qui vantent le sentiment patriotique. 

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page