Insécurité au Burkina : Les muezzins prient pour la paix et la cohésion sociale

Les muezzins du Burkina se montrent sensibles aux différentes attaques terroristes subies par le pays. Ils expriment régulièrement leur solidarité avec les autorités et surtout avec les Forces de défense et de sécurité. Ces religieux qui annoncent les cinq prières quotidiennes du culte musulman ont prié, ce mardi 24 décembre 2019 à Ouagadougou, pour la stabilité et la cohésion sociale.

La suite après cette publicité

Les muezzins du Burkina ont organisé, en cette fin d’année, une journée de prière pour demander la grâce d’Allah. Recueillement, bénédictions et lecture du Saint-Coran ont marqué la journée de ce 24 décembre 2019. El Hadj Mahamadi Dera, Président de l’Association des muezzins Saïd Bilal du Burkina (AMSBBF), a indiqué que l’objectif visé est que règnent au Burkina la paix, la stabilité, la cohésion sociale et le pardon.

El Hadj Mahamadi Dera, Président de l’AMSBBF

« Ce que nous avons comme arme pour aider nos communautés et nos FDS, c’est la bénédiction de Dieu. C’est le seul qui ne dort pas, qui peut sauver tout être vivant qui l’appelle à l’aide. Voilà pourquoi nous avons décidé d’appeler tous les muezzins des 45 provinces du Burkina à prier pour le pardon, la paix, la stabilité et la cohésion sociale », a-t-il dit. Il a eu une pensée pour l’âme des disparus, pour leurs familles et les orphelins.

En rappel, l’AMSBBF a été créée en 2011 et se fixe pour objectif de réunir l’ensemble des muezzins du Burkina. Forte de 400 membres, elle fait dans les œuvres de charité et dans les pratiques de l’affermissement de la foi islamique. En fin 2015, les muezzins ont fait don de vivres à plus de 70 personnes âgées. Le 26 décembre 2016, ils ont jeûné pour demander à Dieu de contrer les terroristes. Du 20 septembre au 20 octobre 2018, ils ont initié un mois de prière et de solidarité pour la paix et la cohésion nationale.

Noufou KINDO

Burkina 24

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page