Méningite au Burkina : Le ministère de la santé se prépare

Le ministre de la santé, Claudine Lougué a présidé ce vendredi 31 janvier 2020 une rencontre préparatoire de la saison épidémique. Une rencontre qui a offert l’occasion aux agents du ministère de réfléchir sur les mesures et les dispositions à prendre en cas d’éventuelles épidémies de méningite.

La suite après cette publicité

Le Burkina Faso fait face à un défi sécuritaire particulier et par ricochet, une situation sociale difficile. La survenue d’épidémie telle que la méningite serait très dangereuse pour le « Pays des Hommes intègres ». Et pour  parer à toute éventualité, les spécialistes, les agents et les partenaires du ministère de la santé se mettent à la réflexion. Selon les propos du ministre de la santé, la situation sécuritaire ne doit pas faire de l’ombre aux menaces  et aux conséquences de la méningite.

« Malgré les efforts, le risque de survenue d’épidémie de méningite en 2020 demeure. En effet, des épidémies localisées et dues au méningocoque C ont été enregistrées dans des zones de surveillance  des districts sanitaires de Diapaga et de Sebba courant l’année 2019 », a déclaré la ministre de la santé Pr Claudine Lougué.

Les meilleurs utilisateurs de la plateforme STELab ont reçu des prix

Sur cet aspect, elle a cependant indiqué qu’une « campagne de vaccination réactive » a été initiée. Pour éviter des situations similaires et renforcer la résilience  du système sanitaire, le ministère a mis en place une stratégie. Comme points importants de cette stratégie, on peut citer l’adoption d’un plan de préparation et de riposte en 2020, le pré-positionnement des médicaments et le renforcement de la prévention des maladies.

Pour cette rencontre, les gouverneurs et les autres acteurs de la gestion d’épidémie ont été conviés. L’objectif de ces invitations est de mettre tout le monde sur le même pied d’égalité sur les dispositions à prendre. « Nous devons accorder la plus grande importance à ces maladies », a souligné la ministre. A cette cérémonie, les meilleurs utilisateurs de la plateforme STELab ont reçu des prix.

En rappel, STELab est un système informatisé de gestion des données. Il prend en compte les informations relatives à la surveillance épidémiologique. Au total, 6 entités ont été primées.

Basile SAMA

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page