Fermeture des marchés au Burkina Faso : La CNSS solidaire des acteurs du secteur informel

La Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) est venue en aide aux acteurs de l’économie informelle avec un don de vivres. Ce mardi 21 avril 2020, le Conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) a procédé à la répartition du don aux bénéficiaires des régions.

La suite après cette publicité

A la suite de la fermetures des marchés et yaars, le Conseil national de l’économie informelle du Burkina Faso (CNEI-BF) a fait le plaidoyer pour la prise de mesures d’accompagnement  en vue de faciliter la résilience des commerçants  éprouvés par cette mesure.

C’est ainsi que la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a répondu favorablement à la requête des commerçants le 17 avril 2020 avec un don de vivres. Ce mardi 21 avril 2020 à Ouagadougou, la faîtière des acteurs de l’économie informelle a procédé à la répartition du don avec les membres des régions.

C’est un don composé de 600 sacs de riz de 50kg, 500 sacs de maïs de 50kg, 300 bidons d’huile de 5 litres, 100 cartons de savon et 100 cartons d’eau de javel. Les régions non affectées par cette mesure de fermeture de marché sont également prises en compte dans la répartition, selon le Conseil.

Lire également 👉 Fermetures des marchés : Les acteurs du secteur informel solidaires

Au niveau des régions un comité tripartite a été mis en place pour la répartition. Il s’agit d’un membre du CNEI-BF, un représentant du ministère de la jeunesse et du représentant de la CNSS. Le représentant du CNEI-BF de la région du plateau central, Yacouba Dialla, a expliqué que ce sont les plus nécessiteux qui bénéficieront  des dons.

Jules César KABORE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page