Mali: une quarantaine de militaires portés disparus à la suite d’une embuscade dans la région de Diabaly

Selon une source officielle dont a fait mention Radio France Internationale (RFI), une douzaine de véhicules pick-up des Forces Armées Militaires Maliennes (Fama) en patrouille dans la région de Diabaly au nord de Bamako, la capitale, non loin de la frontière mauritanienne a été l’objet d’un assaut qui a coûté la vie à une quarantaine de militaires au point où seuls trois d’entre eux seraient rentrés au camp de Goma Coura.

La suite après cette publicité

L’aviation militaire malienne a engagé les recherches depuis ce dimanche 14 Juin 2020 pour retrouver les disparus.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page