Adama Kanazoé : « Faisons confiance en notre justice »

Après le ministre des infrastructures Eric Bougouma, c’est au tour du conseiller spécial du Président du Faso Adama Kanazoé de faire une sortie sur les réseaux sociaux concernant l’affaire du présumé « deal » sur un marché de construction de route.

La suite après cette publicité

Dans la publication sur sa page Facebook ce 1er juillet 2020, Adama Kanazoé a d’abord indiqué que ses conseils juridiques l’empêchent d’opiner sur le sujet. Mais il dit s’en remettre à la Justice en qui il demande de faire confiance. 

Le conseiller spécial semble afficher de la sérénité. « Dans cette vraie fausse affaire A.K, tous les gens qui écrivent ne la comprennent pas eux-mêmes en réalité. Ils écrivent des contre-vérités par ignorance du dossier, je les comprends. A la lumière de la vérité, les gens de bonne foi comprendront et fléchiront genoux pour implorer le pardon de Dieu pour avoir jugé et condamné hâtivement« , a-t-il écrit.

Sur ce dossier où des centaines de millions de F CFA sont en jeu, le ministre des infrastructures Eric Bougouma a nié son implication. Mais l’opposition a appelé le 30 juin 2020 à l’arrestation de Adama Kanazoé pour ce qu’elle considère comme une affaire de corruption. 

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page