Mali: Moussa Traoré est mort

L’ex-président malien, le général Moussa Traoré a tiré sa révérence ce mardi 15 septembre 2020 à l’âge de 84 ans. Il avait accédé au pouvoir au Mali en 1968 à la suite d’un coup d’Etat avant d’être renversé à son tour en mars 1991. Condamné à mort, il avait été gracié en 2002 par l’ancien chef d’état Alpha Oumar Konaré. Avant sa disparition, il faisait figure de sage très écouté par la classe politique de son pays.

La suite après cette publicité

L’annonce du décès du général Moussa Traoré a suscité une vive émotion dans le pays et à Bamako, la capitale, tout particulièrement où des véhicules bondés de monde ont pris d’assaut sa résidence privée pour présenter les condoléances à la famille de l’illustre disparu.

« Ce sont mes fils et je n’ai jamais désespéré de mon pays », avait-il déclaré à l’endroit de la junte militaire au pouvoir qui le consultait dernièrement comme pour dire que le général malgré son âge était redevenu aussi populaire qu’incontournable.

Moussa Traoré avait pris le pouvoir en 1968 lors d’un coup d’État militaire et instauré le parti unique. Il régnait d’une main de fer sur le Mali et ses opposants en payaient le prix. Il est renversé en 1991 par une insurrection soldée par un coup d’État militaire.

Il avait été gracié en 2002 par l’ancien président malien Alpha Oumar Konaré après deux condamnations à la mort.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Burkina24

Source : RFI

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page