Championnats de France d’athlétisme : 17,17m, Fabrice Zango domine le concours

C’est loin de sa meilleure performance en salle mais le Burkinabè Hugues Fabrice, 27 ans,  s’est imposé avec une facilité déconcertante. Il n’a eu besoin que d’un seul essai pour dominer tous ses concurrents lors des championnats de France de salle au triple saut. Dès son premier essai donc, le Burkinabè a réalisé un bond de 17,17m.

La suite après cette publicité

Le 28 juillet  2019, le Burkinabè avait réalisé un scénario similaire aux championnats de France en salle. Dès son premier essai, Zango avait battu le record d’Afrique du triple saut avec 17,58m. Il améliorait ainsi le record détenu depuis 2007 par l’Algérien Tarik Bouguetab.

Puis, il s’est arrêté à ce seul essai. Cette performance, aucun de ses adversaires n’a pu l’atteindre durant tout le long du concours. Il est toutefois suivi par les Français Melvin Raffin (17,09m) et Enzo Hodebar (16,66m).

Son record personnel en salle est de 18,07m à Aubière réalisé le 16 janvier 2021. Même s’il ne peut pas prétendre au titre car étant Burkinabè et non Français, Fabrice Zango s’impose donc à ce concours. Ce doctorant en génie électrique est médaillé de bronze des championnats du monde depuis le 29 septembre 2019 avec une performance de 17m66. Le recordman d’Afrique en salle (17,77m) et du monde (18,07m) en salle, Fabrice Zango vise la première place aux Jeux olympiques de 2020 reportés au mois de juillet 2021.

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page