Conseil des ministres : Bientôt une loi de finance rectificative pour l’exercice 2021

Le Conseil des ministres s’est tenu, ce mercredi 17 mars 2021, sous la présidence du Premier Ministre Chistophe Dabiré. Le gouvernement a adopté un projet de loi de finance rectificative de la loi de finance pour l’exécution du budget de finance exercice 2021.

La suite après cette publicité

La loi de finance rectificative motivée par le besoin de regrouper les finances des ministères en situation de fusion. Cette loi va par ailleurs permettre aux institutions de réaliser leur besoin d’ajustement qui ne peut pas s’opérer par la voie règlementaire.

Alors, l’épargne budgétaire s’établit désormais à 36 119 000 000 F CFA, contre initialement 24 469 514 000 F CFA.

Le déficit budgétaire reste au même niveau, 540 800 107 000 F CFA,  le besoin de financement reste inchangé et est entièrement couvert par le recours aux emprunts obligataires.

Le budget ajusté et qui sera soumis à l’Assemblée Nationale s’établit à 21 28 983 000 000 de F CFA en recettes et en dépenses à 2669 783 522 000 F CFA.

DCPM/MCRP

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page