Période caniculaire au Burkina : L’ANEREE appelle « 10 Actions Canicule » à la rescousse

La période caniculaire s’annonce au Burkina Faso. Dans l’optique de permettre aux populations de mieux la traverser, l’Agence Nationale des Energies Renouvelables et de l’Efficacité Energétique (ANEREE) a entrepris depuis 2019, la mise en œuvre de projets majeurs dont le Programme « 10 Actions Canicule ». Le lancement de l’action 8 de ce programme est intervenu ce mercredi 17 mars 2021 à Ouagadougou à travers une signature de convention avec des entreprises.

La suite après cette publicité

Né d’une initiative en 2019, le programme 10 AC vise à apporter des réponses à la préoccupation principale des populations en ces temps de chaleur. En effet, à chaque période de canicule, la question des Burkinabè est celle de savoir comment tenir pendant cette période avec des délestages qui sont fréquents. A côté des populations, l’ANEREE mène des réflexions également pour réduire la fréquence des délestages et à garantir aux populations une meilleure disponibilité ainsi qu’une continuité de l’offre en énergie.

C’est alors cette quête qui a conduit à la mise en place du programme « 10 Actions Canicule ». Selon le directeur général de l’ANEREE, Issouf Zoungrana, l’objectif de cette action est d’accompagner les populations.

Et ce, afin qu’elles bénéficient d’équipements solaires de bonne qualité pour supporter la période caniculaire. « Parmi ces 10 Actions Canicule, il y a un volet qui consiste à négocier avec des prestataires pour la disponibilisation des équipements à des conditions favorables », a indiqué Issouf Zoungrana.

9 kits disponibles

5 conventions qui ont été signées

Selon les dires du directeur général de l’ANEREE, le matériel solaire n’est pas subventionné par sa structure. Cependant, des dispositions ont été prises pour faciliter l’entrée des équipements au Burkina Faso. « Le matériel solaire bénéficie d’exonération sur les taxes douanières », a expliqué Issouf Zoungrana. Ce sont des attestations d’éligibilité qui sont délivrées au niveau de l’agence pour l’importation des équipements. Il faut aussi retenir que l’ANEREE a pour mission d’accompagner tous les acteurs afin d’arriver à une véritable transition énergétique.

Pour la 3ème édition de « 10 Actions Canicule », ce sont 5 conventions qui ont été signées avec 5 entreprises. Mais à écouter les propos du directeur général de l’ANEREE, ce programme est ouvert à toutes les entreprises qui font dans l’énergie solaire. Du côté des entreprises, on salue le bien fondé du programme. Selon Sahanouni Sawadogo, directeur général de « Énergie SAWADOGO & Frère », la présente convention va permettre d’offrir une solution aux Burkinabè dans cette période caniculaire.

« Nous avons constaté que l’ANEREE depuis quelques années fournit assez d’effort pour permettre aux populations d’avoir accès aux kits solaires de qualité et à des coûts abordables. Ainsi nous avons décidé d’apporter notre contribution à ce combat noble au profit des Burkinabè. C’est dans ce sens que nous avons approché l’ANEREE pour l’accompagner dans ces efforts de promotion des kits solaires et des équipements de qualité mais qui consomment moins d’énergie », a laissé entendre le chef d’entreprise.

Les kits disponibles vont de 83 000 FCFA à plus de 1 million de CFA. Pour se procurer l’un des 9 kits disponibles, les populations peuvent prendre attache avec l’ANEREE. Sur la qualité des équipements, il faut retenir que les kits sont aux normes.

Basile SAMA

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page