Super Galian 2020 : Tiga Cheick Sawadogo reçoit officiellement les clés de sa villa

Le lauréat du prix du Galian 2020, Tiga Cheick Sawadogo, a reçu les clés de sa nouvelle villa obtenue à l’issue du concours journalistique. La cérémonie officielle de la remise des clés a eu lieu ce 26 mai 2021 à Ouagadougou.

La suite après cette publicité

Le  Super Galian 2020 a été remporté par le journaliste Tiga Cheick Hamed Sawadogo. En plus du trophée et des prix officiels, celui-ci a reçu une villa d’une valeur de 20 millions de francs CFA de la part de l’entreprise PNBF (Pablo and Nathalia-Burkina Faso).

Le lauréat est rentré officiellement en possession de sa maison ce 26 mai 2021. « C’est une villa F3 d’une valeur de 20 millions de F CFA. Elle comporte un salon, deux chambres à coucher, une salle d’eau entièrement équipée et aussi une cuisine aménagée. Tout le bâtiment tient sur batiste de 90 m3 et la parcelle fait 204 m3 », a indiqué le directeur du PNBF, Yassia Ouédraogo. Il a ajouté que le bâtiment est équipé d’un kit solaire.

Le secrétaire général du ministère de la communication, représentant du ministre, Rabankhi Abou-Bâkr Zida, a affirmé que « l’expérience va perdurer ».

Il a expliqué que le ministère a voulu intégrer cette réforme aux prix Galian afin de permettre au journaliste qui sera le mieux distingué de pouvoir bénéficier d’un certain nombre d’avantages. « Pouvoir offrir une villa au lauréat des prix Galian est quelque chose de suffisamment important », a-t-il laissé entendre.

« Si le plaidoyer est bien fait, peut-être qu’on pourrait être de la partie une prochaine fois »

Le lauréat du Super Galian, quant à lui, a exprimé sa joie. « C’est un double sentiment de joie et de reconnaissance qui m’anime. Dans le contexte du Burkina Faso, arriver à avoir une maison à l’issue d’un concours aussi sélectif qu’est le Galian, ça renforce davantage ma joie », s’est-il réjoui.

Il a également tenu à exprimer sa reconnaissance à l’endroit du ministère de la communication qui, par cette initiative, permet aux journalistes de disposer d’une maison ainsi que l’entreprise PNBF qui a offert cette villa et notamment à l’endroit du Dr Cyriaque Paré et des Editions Le Faso. 

Il faut rappeler que l’entreprise PNBF a été deux fois partenaire du ministère de la communication dans le cadre du concours Galian 2019 et 2020. « Si le plaidoyer est bien fait, peut-être qu’on pourrait être de la partie une prochaine fois », a confié le directeur général du PNBF.

En termes d’innovation, l’entreprise a souhaité que les Prix Galian soient renforcés en termes d’image, de visibilité et d’animation. Il a souhaité que les conclusions du comité mis en place par le ministère puisse conduire à un nouveau Galian productif aussi bien pour le super, le ministère que les partenaires.

Sanata GANSAGNE (stagiaire)

Burkina24

publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page