Burkina Faso : L’exploitant du Barrage de Gourgou condamné à 500 000 F CFA d’amende

Le Tribunal de Grande Instance de Tenkodogo a reconnu coupable A.K ce mardi 1er juin 2021 des faits d’exercice illégal d’activité agricole et de pollution de l’eau du barrage de Gourgou.

La suite après cette publicité

Le producteur de tomates, qualifié « d’indélicat » par le Procureur, a été condamné à payer 500.000 F CFA d’amende. Il a deux semaines pour faire appel de la décision du Tribunal.

« Le fait que ce soit une première au Burkina Faso, cela nous sert de sensibilisation, même si les dégâts causés vont au-delà de cette somme », a indiqué Fidèle Koama, Directeur régional de l’eau et de l’assainissement du Centre-Est.

En rappel, A.K a comparu le 18 mai 2021 au Tribunal de Grande Instance de Tenkodogo. Selon les textes, hormis de possibles frais de dommages et intérêts, A.K risquait une amende de 50.000 à 5 millions de F CFA et une peine d’emprisonnement comprise entre 11 jours et deux mois.

Mais, ce qui retient plus l’attention des uns et des autres, c’est qu’en matière de protection et de gestion intégrée des ressources en eau, il s’agit de la première fois au Burkina Faso que des procédures judiciaires sont engagées contre un individu.

Lire plus ici   TGI de Tenkodogo : A la barre pour exploitation illégale et pollution du barrage de Gourgou

publicite


publicite

Noufou KINDO

@noufou_kindo s'intéresse aux questions liées au développement inclusif et durable. Il parle Population et Développement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page