Délégation du CIP/UEMOA à l’Assemblée nationale : La réouverture des frontières sur la table de discussion

Une délégation du Comité Interparlementaire de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (CIP/UEMOA), conduite par son président, Goakun Rossan Noël Toé, a été reçue par le président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé, ce jeudi 29 juillet 2021. 

La suite après cette publicité

Une délégation du Comité Interparlementaire l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (CIP/UEMOA) a été reçue en audience par le président de l’assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé.

Il s’est agi de discuter sur, le point des travaux au niveau du comité interparlementaire de l’UEMOA au cours du premier semestre de l’année 2021, le point de l’organisation de la 48ème session ordinaire, qui aura lieu du 8 au 20 août 2021, à Lomé au Togo et les différents sujets qui seront abordés, la situation de la transposition des différentes directives et règlements de l’UEMOA au sein des 8 pays membres de l’institution.

« Les échanges ont également porté sur autres points à savoir, la dynamique et les perspectives à impulser au niveau du CIP/ UEMOA en tant qu’organe législatif au sein de l’UEMOA. Cette dynamique permettra de mieux représenter la population au sein de l’espace et de défendre leur intérêt », a informé le Service Communication de l’assemblée nationale. 


Au delà de ces questions, la libre circulation des personnes et des biens a été débattue. En ce qui concerne la fermeture des frontières, Goakun Rossan Noël Toé, président du Comité Interparlementaire de l’UEMOA a indiqué que des négociations sont en cours avec les différents pays membres de l’organisation pour aboutir à la réouverture progressive des frontières, mais aussi à l’harmonisation du prix des tests Covid-19 et à la reconnaissance mutuelle de la durée de ces tests au sein de l’espace.

Synthèse de Abdoul Gani Barry 

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page