Côte d’Ivoire : Le plan de lutte contre Ebola sera déployé le 17 août 2021

Côte d‘Ivoire – Les autorités sanitaires ivoiriennes sont en alerte depuis l’annonce le samedi 14 août dernier d’un cas de la maladie à virus Ebola. Dans le cadre de la riposte, le ministère de la santé a élaboré ce dimanche 15 Août 2021 avec les partenaires, notamment, l’OMS, la Banque mondiale, l’Unicef et la Croix-Rouge, un plan de prévention et d’endiguement de la maladie sur le territoire ivoirien. Il sera mis à exécution dès le mardi 17 Août 2021 sur l’ensemble du territoire. 

La suite après cette publicité

Le plan de lutte contre Ebola, qui sera mis en place dès ce mardi 17 Août 2021, comporte et le volet de la prévention et celui de la riposte.

Depuis ce dimanche 15 Août 2021, 5 000 vaccins anti-Ebola sont arrivés à Abidjan la capitale économique ivoirienne en provenance de Guinée où le mal a fait grande fureur avant son éradication officielle le 19 Juin dernier.

Les « groupes cibles », personnel de santé, les forces de l’ordre aux postes frontières, par où la patiente a transité ainsi que ses compagnons de voyage au nombre de 32 personnes, seront vaccinés en priorité. La jeune femme de 18 ans est arrivée de Guinée en bus par la route même si officiellement les frontières sont fermées en raison de la crise sanitaire du Covid-19, pour Abidjan.

Elle se trouve présentement en isolement et prise en charge au centre du CHU de Treichville à l’Est d’Abidjan.

En Guinée également, c’est l’alerte qui est sonnée. Toutefois, les services compétents n’arrivent pas à retrouver la famille de la jeune fille, leurs téléphones étant tous éteints, selon RFI.

« Le premier réflexe, c’est d’abord de vacciner tous les contacts dans les 48 heures de la détection. Donc la Guinée va donner 5 000 doses de vaccins à la Côte d’Ivoire et envoyer une équipe de 5 membres pour que la vaccination puisse commencer dès aujourd’hui », a expliqué Dr Sakoba Kéita, directeur de l’Agence nationale de la sécurité sanitaire en Guinée.

Une campagne d’information a démarré ce lundi 16 Août 2021 en Côte d’Ivoire, impliquant des leaders d’opinion, les médias et les autorités administratives. 50 000 affiches et des panneaux géants diffusant des messages de sensibilisation vont être réalisés.

Kouamé L.-Ph. Arnaud KOUAKOU

Correspondant de Burkina24 en Côte d’Ivoire 

Source : RFI

 

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page