Burkina Faso : Trois partis politiques rejoignent la fusion UNIR/PS – MPS

Le mercredi 4 août 2021, l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) et le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) ont signé un protocole de fusion. Le mardi 31 août 2021, trois autres partis politiques viennent de rejoindre le processus. Cet acte a été marqué par la signature d’un protocole de fusion. 

La suite après cette publicité

Dans le cadre de son processus de fusion, l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) et le Mouvement patriotique pour le salut (MPS) ont signé un protocole avec trois autres partis politiques, le mardi 31 août 2021.

Il s’agit de l’Union pour la renaissance démocratique/Mouvement sankariste (URD/MS), du parti Convention des patriotes et progressistes/Faso Bara (CPP/FB) et du Mouvement pour la cause du Faso (FasoKooz). Ces partis rejoignent le processus de fusion afin, disent-ils, de mieux porter l’idéal de Thomas Sankara.

Lire également 👉Fusion de l’UNIR/PS et du MPS : « C’est un mariage à vie » (Me Bénéwendé Sankara)

A écouter Me Bénéwendé Sankara, président de l’UNIR/PS, des échanges se poursuivent avec d’autres partis politiques qui « doivent bientôt se prononcer pour leur adhésion », dit-il. 

Aussi a-t-il lancé cet appel : « Nous renouvelons notre appel à tous nos camarades progressistes et sankaristes à faire le pas qui sans nul doute constituera un bond historique pour une démocratie plus enracinée et un destin plus radieux de notre peuple ».

Fusion UNIR/PS – MPS

Alphonse Ouédraogo, président de l’URD/MS, explique que son parti a accepté cette fusion car des leçons ont été tirées depuis le départ de son groupe de l’UNIR/PS, il y a 10 ans de cela. « Il y a dix ans, nous étions tous à l’UNIR/PS. Pour des raisons diverses, nous avons cheminé en tant qu’URD/MS jusqu’aujourd’hui. Le temps aussi a fait son œuvre, (et) nous avons tiré leçon de cette pratique sankariste fractionnée », a-t-il fait savoir.

Afin d’officialiser ces fusions et procéder à la mise en place d’un unique parti politique, Me Sankara a annoncé un congrès les 30, 31 octobre et 1er novembre 2021.

publicite


publicite

Ignace Ismaël NABOLE

Journaliste reporter d'images (JRI).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page