Olympiades nationales de mathématiques : 35 lauréats récompensés

Les lauréats de la première édition des olympiades nationales de mathématiques 2021 organisées par la communauté mathématique ont été récompensés ce samedi 11 septembre 2021 à Ouagadougou.  

La suite après cette publicité

Ils étaient plus de 1400 élèves au départ pour la phase éliminatoire. Ils venaient des 10 régions sur les 13 que compte le pays. Puis 100 d’entre eux ont été retenus pour la phase finale. Et finalement, 33 candidats ont été primés à l’issue du concours.

Aux 33 lauréats, s’ajoutent deux autres qui ont reçu des prix spéciaux notamment la plus forte note des filles ayant pris part au concours et le plus jeune participant. Ce qui porte le nombre à 35 lauréats. Le grand prix est revenu à Reine Barry du lycée provincial de Kaya qui a obtenu une moyenne de 14/20 et a reçu une bourse de 1.000. 000 de francs CFA offert par l’institut africain de management (IAM) avec d’autres lots.

Le deuxième a reçu une moto offerte par la société d’assurance RAYNAL S.A, en plus de la moto, le lauréat a été gratifié d’autres lots. Les autres lauréats se sont vus honorés par de nombreux lots composés de kits scolaires et des téléphones.

À noter que cette compétition ne concernait que les classes de dernier cycle notamment seconde, première et terminale.

Yvette Dembélé, conseillère technique au ministère de l’éducation nationale, a, dans son propos, salué cette initiative portée par un groupe de jeunes passionnés des maths. Selon elle, leur initiative va susciter beaucoup d’autres vocations en maths à travers le pays.

« Particulièrement, je me réjouis de voir qu’aujourd’hui, nous avons plusieurs filles qui s’intéressent aux mathématiques. Ce qui n’était pas évident, il y a quelques années en arrière. Donc ce sont des jeunes qui ont compris qu’il faut amener tout un chacun à s’intéresser aux mathématiques et aux sciences », a-t-elle loué l’initiative.

Elle a souligné que les maths sont très importantes pour le développement du pays. Yvette Dembelé a rassuré que les méthodes d’enseignement qui sont dispensées aux élèves, notamment celle de la résolution des problèmes permettent aux apprenants de résoudre les problèmes de la vie.

« C’est quelque chose de concret, c’est quelque chose qui va leur servir dans tous les domaines de leur vie », a-t-elle avancé tout en saluant le niveau des candidats. « C’est un très bon niveau et nous pensons que nous avons un vivier qui va contribuer à construire le pays », a-t-il affirmé.

Le président de la communauté mathématique, Antonio Kambiré s’est félicité de la tenue réussie de cette première édition des olympiades nationales de mathématiques, nonobstant il a relevé quelques difficultés qui ont jalonné ce concours.

Il a soutenu que ce concours ouvre bien d’opportunités aux candidats, entre autres, la bourse, des kits scolaires et même des dossiers de candidature aux universités nationales et internationales.

Sur les critères, il a signifié que les correspondances ont été envoyées aux différents établissements du pays. Et les établissements à leur tour, ont choisi trois élèves meilleurs en maths, c’est-à-dire un élève de la seconde, de la première et de la terminale.

« Après les épreuves, toutes les copies ont été envoyées à Ouagadougou pour la correction. Et on a choisi 100 finalistes qui ont encore compéti. C’est à l’issue du concours que les 33 candidats se sont distingués par les moyennes obtenues », a-t-il fait savoir.

Willy SAGBE

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page