FESPOCIT : Transformer le jeune public en acteur et observateur de sa propre vie

Transformer le jeune public en acteur et observer sa propre vie. Faire comprendre aux jeunes le sens et la responsabilité de la société dans laquelle ils vivent. Voici l’objectif de la 4e édition du Festival du Film de Poche Citoyen (FESPOCIT). Le comité d’organisation a convié les Hommes de média ce samedi 18 septembre 2021, pour annoncer les couleurs dudit festival.

La suite après cette publicité

Le Festival du Film de Poche Citoyen (FESPOCIT) est un festival qui vise à transformer le jeune public en acteur et observateur de sa propre vie à travers des films réalisés avec des téléphones portables, ou tout autre outil d’expression.

C’est donc pour décortiquer les réalités du festival que le comité d’organisation a organisé un point d’échange, ce samedi 18 septembre 2021, dans les locaux du laboratoire d’innovations sociales  LABIS de Ouagadougou.

« La délinquance juvénile », est le thème de cette 4e édition du FESPOCIT. Selon Kisito Sougrinoma Gamene, promoteur du FESPOCIT, le choix de ce thème se justifie par le taux élevé de la jeunesse.

« Même si la jeunesse est au cœur de la plupart des politiques publiques, les jeunes Burkinabè semblent faire face à de nombreux problèmes sociaux, dont la délinquance. Être jeune, c’est aussi être exposé aux tentations et souvent y succomber. Avec 65% de la population âgée de 16 à 35 ans (ISND), la jeunesse est le présent et non l’avenir », a-t-il expliqué.

Le festival de film de poche citoyen se déroule en deux phases à chaque édition. A entendre le promoteur, « la première phase de FESPOCIT est consacrée à un concours de vidéo mobile. La compétition est ouverte aux jeunes de tous les pays. 

Des réalisations sur le thème principal de l’édition  sont donc demandées avec un règlement de concours strict. Pour la deuxième phase, une grande innovation est le forum qui se tiendra sous la forme d’un cadre national de concertation », a soutenu Kisito Sougrinoma Gamene.

Trois catégories de films seront en compétition lors de cette quatrième édition. Il s’agit de la catégorie comédie, la catégorie dramatique et la catégorie documentaire.

Les inscriptions sont reçues via deux canaux, sur le site internet du Festival, www.fespocit.org, et sur WhatsApp au numéro 70644554. Les inscriptions ont commencé depuis le 15 septembre 2021 et se poursuivent jusqu’au 30 novembre 2021.

Sié Frédéric KAMBOU

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Rédaction B24

L'actualité du Burkina 24h/24.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page