Secrétariat Général du ministère de la sécurité : Edgar Sié Sou installé

Le nouveau Secrétaire Général du ministère de la sécurité, Edgar Sié Sou, a été installé ce lundi 25 octobre 2021 à Ouagadougou. Après quatre ans passés à la tête du gouvernorat de la région de la Boucle du Mouhoun, il rejoint le ministère de la sécurité.

La suite après cette publicité

Nommé en conseil des ministres le 6 octobre 2021, Edgar Sié Sou a été installé au poste de Secrétaire Général (SG) ce 25 octobre 2021 à Ouagadougou. A ce poste, il remplace Maimouna Thiombiano qui a passé trois (3) années de service à ce poste.

Photo de famille. Edgar Sié Sou, Secrétaire Général entrant à droite du ministre de la sécurité Maxime Koné et Maimouna Thiombiano, Secrétaire Générale sortante à gauche du ministre.

Le ministre de la sécurité, Maxime Koné, a félicité Maimouna Thiombiano pour le travail abattu. Selon lui, son travail a porté des fruits.

« Nous sommes reconnaissants du travail que vous avez abattu et que grâce à ce travail, le département a connu du succès et soyez-en remerciée infiniment », a-t-il affirmé en lui souhaitant bon vent pour la suite de sa carrière et beaucoup de chance dans sa vie de tous les jours.

« Mon nom serait passé 15 fois en conseil de ministre »

La Secrétaire Générale sortante, Maimouna Thiombiano, a occupé plusieurs postes depuis sa titularisation dans la fonction publique le 1er janvier 1985. Il s’agit, entre autres, des postes de Maire de Réo, de préfet départemental, SG de mairie et d’arrondissement, Haut-commissaire de province, gouverneur de région et conseiller spécial du premier ministre.

La Secrétaire Générale sortante, Maimouna Thiombiano a affirmé que leur bilan (ses collaborateurs et elle) est positif et ils méritent des félicitations.

« Mon nom serait passé 15 fois en Conseil des ministres. Seul le travail a été mon bâton de combat. Comme vous (ndlr Ministre de la sécurité) aimez le rappeler, vous êtes venu pour travailler. En 36 ans de service,  je n’ai fait que cela. Il faut que je le précise. A aucun moment, je n’ai bénéficié d’une récompense politique. C’est vrai que depuis deux ans, je suis militante d’un parti. (…) », s’est-elle exprimé en déclarant compter sur le ministre pour bien terminer sa carrière comme elle l’a commencée.

« Je suis agent du ministère de la sécurité. Donc  je me mets à son service afin qu’il me permette de mériter mon salaire avant de faire prévaloir mes droits à la retraite le 21 avril 2022 », a demandé la Secrétaire générale sortante, Maimouna Thiombiano.

Prenant la parole après son installation en sa qualité de nouveau Secrétaire Général, Edgar Sié Sou a rassuré qu’il ne ménagera aucun effort pour que la gestion administrative et technique du département soit assurée.  Pour cela, il a assuré son entière disponibilité et sa détermination à relever avec Maxime Koné les défis qui se présenteront.

Edgar Sié Sou a également demandé le soutien de ses collaborateurs, car selon lui, personne ne sera laissé pour compte. « Notre rigueur au travail, notre sérénité dans le traitement des dossiers, notre professionnalisme et notre sens élevé dans la responsabilité doivent nous guider et prévaloir sur toute autre considération.

Edgar Sié Sou , nouveau Secrétaire Général du ministère de la sécurité dit mesurer l’ampleur de sa tâche.

Je serai particulièrement regardant sur ces quelques aspects qui fondent et justifient notre présence dans ce ministère. Chacun doit mériter la confiance qui a été placée en lui. La cohésion, la complicité entre policiers et gendarmes doit nous amener à soulever des montagnes », s’est-il prononcé.

Alice Suglimani THIOMBIANO

Burkina 24 

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page