Humanitaire : La Croix-Rouge Burkinabè et la presse pour une bonne collaboration

Dans le cadre du renforcement du partenariat entre la Croix-Rouge Burkinabè et les organes de presse au Burkina Faso, un déjeuner de presse a été organisé ce vendredi 29 octobre 2021 à Ouagadougou. Il s’agissait de voir comment mutualiser les efforts dans le cadre des actions humanitaires au Burkina Faso.

La suite après cette publicité

Après la célébration de ses 60 ans d’existence au Burkina Faso, la Croix-Rouge Burkinabè a fait une halte pour faire le point de ses activités. A cet effet, une mention spéciale a été faite aux organes de presse pour la couverture médiatique des activités commémoratives organisées au cours du mois de juillet 2021.

L’occasion a été saisie également pour discuter de la meilleure façon de consolider le partenariat avec les professionnels des médias en vue des actions à venir. C’est dans ce sens que l’idée de la formalisation de leurs relations à travers des conventions a été longuement discutée lors de cette rencontre conviviale.

En prenant la parole, le secrétaire général de la Croix-Rouge Burkinabè, Lazare W. ZOUNGRANA, a remercié les différents organes de presse pour leur accompagnement dans la diffusion des valeurs humanitaires au sein des communautés. Egalement, il a fait savoir que son organisation et les organes de presse doivent travailler main dans la main pour améliorer les conditions de vie des plus vulnérables.

Lire également👉Situation humanitaire au Burkina Faso : La Croix-Rouge se fixe de nouveaux défis

« Nous sommes appelés à intervenir dans des situations très difficiles et dans des contextes très difficiles et cela demande que nous puissions nous attendre à l’avance. Faire en sorte que chacun puisse convenablement jouer sa partition. Cette rencontre visait à nous donner des idées et voir comment on peut mieux faire pour que chacun puisse accomplir sa mission », a-t-il souligné.

A écouter Lazare Zoungrana, les médias ont un important rôle à jouer. Il s’agit, entre autres, de faire en sorte que tous les acteurs sachent exactement qu’elle est la mission humanitaire et comment ils peuvent faciliter l’accès de la Croix-Rouge Burkinabè aux zones difficiles afin de subvenir en aide aux populations en détresse qui sont dans des zones inacceptables. 

Cyr Payim Ouédraogo, directeur de publication du média Infos Sciences-Culture
Cyr Payim Ouédraogo, directeur de publication du média Infos Sciences-Culture

« Cela est tout à fait important. Ce sont les médias qui peuvent nous aider à relayer ce message auprès de tous les acteurs », a insisté le secrétaire général de la Croix-Rouge Burkinabè.

Cette rencontre a connu la participation de plusieurs patrons de presse Burkinabè. Cyr Payim Ouédraogo, directeur de publication du média Infos Sciences-Culture, a relevé qu’il s’agissait de voir comment on pouvait davantage faire grandir le partenariat entre la Croix-Rouge Burkinabè et la presse.

Lire aussi 👉Burkina Faso : La Croix Rouge commémore ses 60 ans d’existence

«  Les défis sont nombreux surtout que le pays rencontre beaucoup de difficultés au niveau sanitaire et sécuritaire. On a discuté à battons rompus pour voir quel type de modèle pouvait être bien qui arrange toutes les parties », a-t-il relevé. 

Jules César KABORE

Burkina 24

publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page