11-Décembre à Ziniaré : Les préparatifs vont bon train

Le 11 décembre 2021, le Burkina Faso commémore le 61ème anniversaire de son indépendance. Le thème retenu pour cette édition est « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina ». Ce samedi 13 novembre 2021 à Ziniaré, les différentes conférences prévues à cette célébration ont été officiellement lancées, marquant ainsi le début des concertations dans les différentes provinces de la région du Plateau-Central. 

La suite après cette publicité

Comme à l’accoutumée, le Burkina Faso célèbre chaque 11 décembre son indépendance acquise depuis le 4 août 1960. Cette année, au regard de la situation sécuritaire difficile, elle sera placée sous la question de la « Réconciliation nationale et cohésion sociale : devoir et responsabilité de tous pour un développement durable du Burkina ».

A cet effet, les différentes conférences, entrant dans ce cadre, s’articuleront autour du thème général et sillonneront les différentes provinces de la région. C’est ce qui est ressorti de la cérémonie d’inauguration de ces conférences.

En effet, selon la présidente du comité d’organisation, Fatoumata Nana, gouverneur de la région du plateau-central,  « Réconciliation nationale à l’épreuve des réalités liées aux clivages ethniques : défis et perspectives », « Réconciliation nationale et cohésion sociale : apport de nos valeurs de références et des mécanismes endogènes » seront entre autres les différentes sous questions qui feront objet de réflexion dans les différentes provinces.

« Cette conférence marque le début des conférences entrant dans le cadre du 11 décembre 2021. La pertinence du thème n’est plus à démontrer, en ce sens qu’il nous met face à nos réalités et nos responsabilités dans ce contexte. Il nous interpelle sur la nécessité de cultiver chaque jour la paix et le pardon pour une réconciliation nationale », a-t-elle expliqué.

A l’occasion, elle a tenu à rassurer que les activités et chantiers prévus pour la commémoration sont à la phase de finition donc, a-t-elle dit, « tout sera prêt pour accueillir l’événement« .

La présente cérémonie a été placée sous la présidence du Premier ministre Christophe Marie Dabiré. Son représentant, le ministres d’Etat chargé de la Réconciliation nationale, Zéphirin Diabré, a salué le choix du thème qui selon lui entre en droite ligne avec le forum national sur la réconciliation prévu en janvier 2022. Sur cette lancée, il a saisi l’opportunité pour appeler les fils et filles du Burkina a maintenir cette dynamique de vivre ensemble.

« La célébration de l’anniversaire de l’indépendance est toujours un moment solennel pour nous de rendre hommage à la nation entière. L’inauguration de ces conférences va nous permettre de discuter sur les sujets qui nous touchent. Nous avons besoin aujourd’hui plus qu’hier de se mobiliser pour trouver des solutions aux problèmes qui minent le Burkina Faso. Il y a pas d’avenir pour un groupe qui ne s’unit pas », a souligné le ministre d’Etat.

Zéphirin Diabré

Pour information, les différents sous-thèmes cités seront discutés dans les différentes provinces de la région notamment, le 18 novembre 2021 à Zorgho, le 20 novembre à Boussé, et le 25 novembre  au conseil régional du plateau-central.

Abdoul Gani BARRY

Burkina 24

Écouter l’article
publicite


publicite

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page